AccueilA la UnePlan d'urgence de...

Plan d’urgence de 23 millions de dollars approuvé pour faire face aux inondations en Équateur

Un plan d’urgence d’une valeur de 23 millions de dollars a été validé à Mbandaka, dans la province de l’Équateur, afin de faire face aux conséquences dévastatrices des inondations qui ont frappé la région. La décision a été prise au cours d’une réunion d’urgence rassemblant divers intervenants multisectoriels.

Un plan en trois phases

Le plan, dévoilé au public lors de cette réunion cruciale, s’étend sur une période de trois mois, avec une allocation budgétaire d’environ 23 millions de dollars américains. Christian BOLONDO, responsable des services techniques de la riposte à la Croix-Rouge Équateur, a partagé les détails de ce plan ambitieux.

« Ce document exhaustif de 30 pages décrit minutieusement les activités d’assistance destinées à soulager les milliers de sinistrés affectés par les inondations. Nous sommes confrontés à une situation d’urgence qui nécessite une réponse rapide et coordonnée », a déclaré M. BOLONDO.

Appel au soutien technique et financier

Actuellement, le gouvernement provincial et la coordination provinciale sollicitent un soutien technique et financier, à la fois du gouvernement central et des bailleurs de fonds. L’objectif principal est de mettre en œuvre des actions concrètes sur le terrain, couvrant des secteurs essentiels tels que la santé, l’assainissement, la nutrition, la communication et l’éducation, comme l’a souligné Christian BOLONDO, qui supervise cette riposte humanitaire.

« Nous devons agir rapidement pour prévenir la propagation de maladies d’origine hydrique parmi les sinistrés. En particulier, les enfants de moins de 5 ans sont vulnérables à la malnutrition, et nous devons prendre des mesures pour protéger cette population particulièrement fragile », a ajouté M. BOLONDO.

Rappel des dommages

Les inondations, causées par le débordement des eaux du fleuve Congo, ont déjà causé d’importants dégâts dans plusieurs villages de la province de l’Équateur. Le niveau actuel du fleuve à Mbandaka est comparable à celui enregistré en 2017.

Manassé Kitemoko Kosi, Journaliste chez Bisonews.cd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...