Jean-Jacques Mamba rejoint l’Alliance...

L'ancien député national, Jean-Jacques Mamba, a officiellement annoncé aujourd'hui son adhésion à l'Alliance Fleuve Congo (AFC), un mouvement politico-militaire dirigé par Corneille Nangaa, l'ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Réunion tripartite RDC-Burundi-Afrique du...

Addis-Abeba, Éthiopie - 21 février 2024 : Les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo, Cyril Ramaphosa de l’Afrique du Sud et Évariste Ndayishimiye du Burundi se sont réunis dimanche dernier dans la capitale éthiopienne pour discuter du déploiement des troupes de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) dans l’est de la RDC.

Deo Kasongo : Candidat...

Dans la course aux élections des gouverneurs et vice-gouverneurs à Kinshasa, la candidature de Deo Kasongo, fondateur du groupe Divo, est au centre d'une controverse alimentée par des manœuvres de dénigrement. Malgré ses efforts louables pour contribuer au rayonnement de la ville province, certaines personnes mal intentionnées s'acharnent à ternir son image.

Parlement européen : Josep...

Le mardi 27 février, le Parlement européen se prépare à une séance d'une importance capitale, alors que Josep Borrell Fontelles, vice-président de la Commission et haut représentant de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, exposera la position officielle de l'UE
AccueilA la UneLe Conseil d’État...

Le Conseil d’État se déclare incompétent face aux requêtes de 82 candidats invalidés aux Législatives

La tension persiste autour de la destitution de 82 candidats aux élections législatives, dont les suffrages ont été révoqués par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), invoquant des motifs tels que la fraude électorale, la corruption, la violence, et la détention illégale des dispositifs électroniques de vote.

À la suite d’une audience à huis clos tenue le vendredi 12 janvier 2023, le Conseil d’État a surpris en se déclarant incompétent pour examiner les requêtes contestant la décision de la Ceni.

Maître Aimé Tshibangu, avocat représentant 17 des candidats affectés par cette décision, a réagi en exprimant sa déception : « Nous étions convaincus que le Conseil d’État allait examiner attentivement la cause et rendre une décision favorable. Cependant, il s’est déclaré incompétent. Nous acceptons cette décision et chercherons d’autres voies judiciaires ou une nouvelle procédure pour faire valoir nos droits », a-t-il déclaré à Media Congo Press le même jour.

Parmi les 82 candidats disqualifiés par la Ceni, on dénombre trois ministres en exercice, quatre gouverneurs de province, des professeurs d’université, des mandataires publics, ainsi que de nombreux députés et sénateurs de la législature sortante.

Trois gouverneurs de province, y compris celui de la ville de Kinshasa, ont déjà été déférés devant la justice. Le procureur général a également l’intention de saisir le Premier ministre, l’Assemblée nationale, et le Sénat au sujet de trois membres du gouvernement et de parlementaires, selon des sources de son cabinet.

La Rédaction

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Jean-Jacques Mamba rejoint l’Alliance Fleuve Congo

L'ancien député national, Jean-Jacques Mamba, a officiellement annoncé aujourd'hui son adhésion à l'Alliance Fleuve Congo (AFC), un mouvement politico-militaire dirigé par Corneille Nangaa, l'ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Réunion tripartite RDC-Burundi-Afrique du Sud : Félix Tshisekedi insiste sur l’opérationnalisation de la force de la SADC

Addis-Abeba, Éthiopie - 21 février 2024 : Les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo, Cyril Ramaphosa de l’Afrique du Sud et Évariste Ndayishimiye du Burundi se sont réunis dimanche dernier dans la capitale éthiopienne pour discuter du déploiement des troupes de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) dans l’est de la RDC.

Deo Kasongo : Candidat à la gouvernance de Kinshasa, victime d’une campagne de dénigrement

Dans la course aux élections des gouverneurs et vice-gouverneurs à Kinshasa, la candidature de Deo Kasongo, fondateur du groupe Divo, est au centre d'une controverse alimentée par des manœuvres de dénigrement. Malgré ses efforts louables pour contribuer au rayonnement de la ville province, certaines personnes mal intentionnées s'acharnent à ternir son image.