De la condamnation à...

En République Démocratique du Congo, l'affaire Carine Lokeso, du nom de cette commissaire supérieure adjointe condamnée à la réclusion à perpétuité pour le meurtre de l'activiste Rossy Mukendi, continue de susciter de vives réactions et d'interroger sur le fonctionnement de la justice militaire dans le pays.

RDC : Vague de...

Dans le paysage politique de la République Démocratique du Congo, l'annonce de l'adhésion de Jean-Jacques Mamba, ex-député, au mouvement rebelle Alliance fleuve Congo (AFC), dirigé par Corneille Nanga, a suscité une série de réactions parmi les acteurs politiques et la société civile.

RDC : Vers une...

Dans un élan de solidarité et de coordination sans précédent, l'Institut national de santé publique (INSP), en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé et divers partenaires du secteur sanitaire, se mobilise pour mettre au point une stratégie robuste destinée à contrer l'épidémie de Monkeypox qui frappe la République Démocratique du Congo.

Félix Tshisekedi et l’éloge...

Dans une récente prise de parole, le Président Félix Tshisekedi a tenu à mettre en lumière l'efficacité et la rigueur de l'Inspection Générale des Finances (IGF), sous la houlette de Jules Alingete, dans son rôle de gardien vigilant des finances publiques. Lors d'une allocution marquée par la présence de figures importantes, le chef de l'État a utilisé une métaphore frappante pour décrire l'action de l'IGF
AccueilA la UneLa CENI appelle...

La CENI appelle le Sénat à s’investir pour les réformes électorales afin de permettre l’organisation des élections en 2023

Le président de la chambre haute du parlement, Modeste Bahati Lukwebo s’est entretenu ce lundi 7 mars 2022 avec le bureau de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Les échanges ont porté sur le financement des élections et l’accompagnement du Sénat en ce qui concerne les réformes électorales.

Au sortir de l’audience, le président de la centrale électorale, Denis Kadima a indiqué que la nécessité d’organiser les différents scrutins dans le délai constitutionnel dépend grandement du traitement des matières électorales au Parlement, le plus tôt possible.

« Nous avons sorti notre feuille de route. Cette feuille de route parle de l’étape des réformes électorales. Cela va se faire évidemment avec le Sénat jouant un rôle important. C’est parmi les choses que nous avons discutées. Tout cela, pour qu’il y ait un cadre de collaboration assez suivi pour qu’il n’y ait pas de retard ou de problème de qualité dans la gestion électorale », a-t-il dit à la presse.

Pour ce qui est du délai constitutionnel, Denis Kadima fait savoir qu’il « est question d’abord de traiter ces matières à temps ».

« Vous savez que s’il y a un retard (dans le traitement de ces textes, ndlr) ça va affecter nos opérations. C’est pour ça que nous avons voulu juste nous assurer que le président du Sénat, à son niveau, pose des actes qu’il faut pour que nous puissions avoir ces réformes à temps, et ainsi nous pourrons avancer avec le processus électoral », a-t-il martelé.

Signalons que cette visite du tout nouveau bureau de la centrale électorale de la RDC s’inscrit dans le cadre des consultations (des différentes institutions du pays) initiées depuis son investiture. Le parlement est donc la troisième institution consultée après le Président de la République et le Gouvernement.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De la condamnation à l’appel : décryptage de l’affaire Carine Lokeso et la quête de justice pour Rossy Mukendi

En République Démocratique du Congo, l'affaire Carine Lokeso, du nom de cette commissaire supérieure adjointe condamnée à la réclusion à perpétuité pour le meurtre de l'activiste Rossy Mukendi, continue de susciter de vives réactions et d'interroger sur le fonctionnement de la justice militaire dans le pays.

RDC : Vague de réactions suite à l’adhésion de Jean-Jacques Mamba à l’Alliance fleuve Congo

Dans le paysage politique de la République Démocratique du Congo, l'annonce de l'adhésion de Jean-Jacques Mamba, ex-député, au mouvement rebelle Alliance fleuve Congo (AFC), dirigé par Corneille Nanga, a suscité une série de réactions parmi les acteurs politiques et la société civile.

RDC : Vers une stratégie renforcée contre l’épidémie de Monkeypox

Dans un élan de solidarité et de coordination sans précédent, l'Institut national de santé publique (INSP), en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé et divers partenaires du secteur sanitaire, se mobilise pour mettre au point une stratégie robuste destinée à contrer l'épidémie de Monkeypox qui frappe la République Démocratique du Congo.