AccueilA la UneRDC: « seuls 29...

RDC: « seuls 29 % des Congolais interrogés affirment avoir une bonne opinion du président Tshisekedi » (sondage GEC/Ebuteli/BERCI)RDC: « seuls 29 % des Congolais interrogés affirment avoir une bonne opinion du président Tshisekedi » (sondage GEC/Ebuteli/BERCI)

Seuls 29 % des Congolais interrogés en décembre 2021 affirment avoir une bonne opinion du président Tshisekedi, selon les résultats du sondage réalisé en décembre 2021 par le Groupe d’étude sur le Congo (GEC) et Ebuteli, son partenaire de recherche en RDC, avec le Bureau d’études, de recherche et de consulting international (Berci). Cette étude interroge essentiellement les trois ans de pouvoir de Tshisekedi.

Ce score est très en deçà des 54 % enregistrés en mars 2021 et des 58 % de février 2021, fait remarquer GEC.

De son côté, près d’un an après son investiture, le gouvernement de Jean-Michel Sama Lukonde a perdu, de son côté, 20 % d’opinions favorables.

Aussi, entre mars et décembre 2021, les opinions favorables sur Moise Katumbi sont passées de 59 à 43 %. Il paierait, explique les enquêteurs, sa position pas si claire au sein de l’Union sacrée.

Sur la même période, Martin Fayulu, lui, est tombé de 43,92 à 34,28 %. 

« L’absence de clarté sur son rapprochement, ou non, avec la famille politique de l’ancien président Joseph Kabila ne serait pas étrangère à cette chute », note le rapport. 

Quant à Jean-Pierre Bemba, la cote de confiance s’établit désormais à 39,68 % contre 45 en mars 2021. « Le leader du Mouvement de libération du Congo (MLC) affiche au jourd’hui clairement son alliance avec Tshisekedi, malgré quelques remous », explique le document.

Du côté des organisations de la société civile, la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) et le Comité laïc de coordination (CLC) ont connu une remontée d’approbation : de 43,92 à 52,16 % pour la première structure et de 43,73 à 55,65 % pour la seconde, entre septembre et décembre 2021.

Actualite.cd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Nicolas Kazadi de retour à Kinshasa après un séjour en France

Nicolas Kazadi, l’ancien ministre des Finances, est de retour à Kinshasa depuis le 22 juillet, après un séjour en France. Cette visite avait été validée par le parquet général près la Cour de cassation pour des raisons humanitaires, mais son retour est étroitement surveillé dans le contexte des accusations en cours.

Nouveau report dans l’affaire Bukanga Lonzo : prochaine audience en novembre

La saga judiciaire de Bukanga Lonzo connaît un énième rebondissement. Ce lundi, Dieudonné Kamuleta, président de la Cour constitutionnelle, a annoncé le report de l'audience au 11 novembre 2024. Cette décision a été motivée par une demande de renvoi de Christo Stephanus Grobler pour des raisons de santé, ainsi que par des changements prévus dans la composition des membres de la Cour.

Régulation des lieux de culte en RDC : l’Église du Réveil du Congo réagit aux nouvelles directives

L'Église du Réveil du Congo (ERC) a apporté des clarifications importantes concernant les nouvelles mesures réglementaires sur l'implantation des lieux de culte. L'archevêque-président de l'ERC, Ejiba Yamapia Evariste, a souligné que la restriction de ne pas installer une église à moins de 500 mètres d'une autre ne concerne que les nouvelles constructions et non les établissements existants.