TP Mazembe et Al...

Dans une confrontation où les occasions de briller n'ont pas manqué, le TP Mazembe a été tenu en échec par le National Al Ahly, le samedi 20 avril, à Lubumbashi...

Levy Mbuta élu à...

Levy Mbuta a été élu président du bureau définitif de l’Assemblée provinciale ce samedi, recueillant la majorité des suffrages lors d'une séance marquée par une participation active des députés. Avec 23 voix sur 43 votants, Mbuta

Des remerciements depuis la...

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en...

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.
AccueilA la UneRévision constitutionnelle :...

Révision constitutionnelle : Que pensent les congolais ?

Le débat sur la révision constitutionnelle continue de défrayer la chronique en RDC à moins de deux ans des élections générales prévues en 2023. Porté par le député national, Steve Mbikayi, des opinions divergent d’un congolais à un autre.

« Je suis pour une modification avant 2023 mais l’application après les élections de 2023 », affirme un congolais.

Une autre opinion appelle les autorités du pays à coller les élections de 2023 avec le référendum sur la révision constitutionnelle.

« En cas de référendum, le faire au même moment que les élections. Que les politiques se mettent d’accord sur les modifications à apporter et qu’on en finisse ».

L’opinion de la révision constitutionnelle après 2023 est largement partagée.

« Aujourd’hui vous êtes dans un régime semi présidentiel, qui est tout à fait différent du régime présidentiel. Nous voulons les amendements dans la Constitution, mais que cela se fasse après 2023. Allons aux élections d’abord et puis on peut penser de toucher la Constitution ».

Certaines sensibilités sont favorables à la pensée du député Steve Mbikayi.

« Steve Mbikayi a participé à l’écriture de la constitution et je comprends son point de vue. Vous n’êtes pas ignorant du fait que notre République s’est beaucoup inspiré de la France. Or le régime semi présidentiel a des failles non négligeables ».

D’autres, estiment moins prioritaire de réviser la Constitution qui donne déjà assez de pouvoir au président de la République

« La Constitution actuelle donne plus pouvoir au chef de l’État. Nous voulons des propositions de lois; idées sur le développement économique, rattrapage technologique ».

Pour sa part, le constitutionnaliste Augustin Mampuya s’oppose à l’idée de la révision constitutionnelle pendant cette période. Il évoque l’article 219 de la Constitution de la RDC qui interdit formellement qu’une révision constitutionnelle soit conduite pendant l’état de siège.

La Rédaction
congo-press.com

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

TP Mazembe et Al Ahly se neutralisent dans un match sans buts à Lubumbashi

Dans une confrontation où les occasions de briller n'ont pas manqué, le TP Mazembe a été tenu en échec par le National Al Ahly, le samedi 20 avril, à Lubumbashi...

Levy Mbuta élu à la tête de l’assemblée provinciale de Kinshasa avec le soutien de l’union sacrée

Levy Mbuta a été élu président du bureau définitif de l’Assemblée provinciale ce samedi, recueillant la majorité des suffrages lors d'une séance marquée par une participation active des députés. Avec 23 voix sur 43 votants, Mbuta

Des remerciements depuis la Belgique: Salomon Idi Kalonda reconnaît le soutien durant sa convalescence

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique