Révélation d’une fraude de...

L'Autorité de Régulation des Sous-traitances Publiques (ARSP) a récemment mis à jour un réseau de prête-noms orchestrant une fraude évaluée à 535 millions de dollars américains...

Isangi face aux défis...

Le débordement récent du fleuve Congo et de ses affluents a plongé les communautés de Basoko, Isangi et Yahuma, dans la province de Tshopo, dans une crise humanitaire grave. Les inondations ont non seulement détruit des habitations mais ont également submergé

Décisions imminentes de la...

Ce jeudi, la Cour constitutionnelle de la République Démocratique du Congo est sur le point de rendre des décisions cruciales concernant les élections législatives nationales. Leur verdict, attendu le 18 avril

La Belgique renforce son...

La Belgique a réaffirmé son engagement à soutenir la République Démocratique du Congo (RDC) dans ses efforts pour restaurer la paix dans la région tumultueuse de l'Est du pays. L'ambassadrice belge en RDC, Roxane de Bilderling
AccueilAfriqueAfrique/MondeDiplomatie : l’ambassadeur...

Diplomatie : l’ambassadeur américain Mike Hammer serait -il prêt à faire ses valises ?

L’information a fuité ce vendredi 22 avril dans les milieux diplomatiques où Scooprdc.net a appris le départ de l’ambassadeur américain Mike Hammer dans les trois mois à venir, lui qui est arrivé en RDC en 2018 juste avant les élections qui ont porté Félix Tshisekedi au pouvoir.

Si le nom de son successeur n’est pas encore connu, il est vrai qu’il était déjà désigné, mais seulement après le décès de l’ambassadeur italien dans l’Est de la RDC, la nommée a déchanté et devra être remplacée.

Connu pour sa diplomatie très atypique, Mike Hammer n’a pas caché la position des USA face à la gestion de Joseph Kabila et les deux hommes se regardaient en chien de faïence jusqu’à ses prises de position visiblement en faveur du nouveau régime incarné par le fils d’Etienne Tshisekedi. En milieu diplomatique congolais, l’on raconte même qu’en RDC, il y a cinq institutions à savoir le Président, le Parlement, le Gouvernement, les Cours et Tribunaux et Mike Hammer.

Qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas, cet homme a su faire revenir les USA en RDC et a facilité plusieurs contacts de Félix Tshisekedi dans les milieux d’affaires et politiques américains. C’est l’un de rares diplomates si pas le seul à se sentir à l’aise partout en RDC au point de fréquenter des coins non seulement de la capitale, mais aussi de la RDC où certains diplomates n’oseront jamais. L’homme se fait appelé Mike « Nzita » à Kinshasa, Mike « Amani » à l’Est et Mike  » Elikya » à l’Equateur. Une façon pour lui d’affirmer son intégration et pourtant, il n’a que trois ans en RDC.

L’on signale tout de même que Mike Hammer n’était pas en odeur de sainteté avec le désormais ancien conseiller spécial du chef de l’État en matière de sécurité François Beya. C’est donc un allié de taille que l’Amérique vient d’amputer à Félix Tshisekedi bien qu’aucun des investisseurs américains promis par lui avec pompe, n’est arrivé en RDC. Ce qui fait de lui un démagogue dans les milieux chinois des affaires.


scooprdc

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Révélation d’une fraude de 535 millions USD impliquant des sous-traitants dans le secteur minier en RDC

L'Autorité de Régulation des Sous-traitances Publiques (ARSP) a récemment mis à jour un réseau de prête-noms orchestrant une fraude évaluée à 535 millions de dollars américains...

Isangi face aux défis des inondations : appel urgent à l’action gouvernementale

Le débordement récent du fleuve Congo et de ses affluents a plongé les communautés de Basoko, Isangi et Yahuma, dans la province de Tshopo, dans une crise humanitaire grave. Les inondations ont non seulement détruit des habitations mais ont également submergé

Décisions imminentes de la Cour Constitutionnelle sur les législatives du 18 Avril

Ce jeudi, la Cour constitutionnelle de la République Démocratique du Congo est sur le point de rendre des décisions cruciales concernant les élections législatives nationales. Leur verdict, attendu le 18 avril