AccueilA la UneManifestations contre le...

Manifestations contre le Rwanda : « leur colère ne peut que se deverser sur moi… » (Vincent Karega)

L’ambassadeur rwandais en poste en République démocratique du Congo, Vincent Karega, a jugé normales les manifestations hostiles à son pays organisées ces derniers jours devant l’ambassade du Rwanda à Kinshasa. Il s’est exprimé au cours d’une interview accordée à la voix de l’Amérique.

« Si j’étais congolais, je ferai de même. Je marchais en 1994 contre l’ambassade de France à Pretroria parce que l’opération turquoise contrariée les avancées du FPR (…) Leur colère ne peut que se déverser sur moi parce que je suis la présence rwandaise en pleine capitale de la RDC. Mais je suis calme parce que je sais que c’est des informations infondées », a-t-il déclaré.

Et de poursuivre : « Le M23 n’est pas Rwanda. Il ne défend aucun intérêt rwandais (…) La victimisation des congolais en évoquant l’apport du Rwanda au M23 reste infondée parce que si le Rwanda a une revendication propre ou un souci majeur, il a son armée, ses forces et ne viendra pas de façon masquer. Il viendrait clairement avec des objectifs précis et il les atteindrait correctement au lieu de se cacher dernière le M23 ».

Depuis les récents affrontements entre les Fardc et le M23 soutenu par Kigali, plusieurs manifestations sont organisées par les acteurs de la société civile, les partis politiques pour exiger la rupture des relations diplomatiques avec le pays de Paul Kagame suite à ce soutien. Les manifestants exigent notamment l’expulsion de l’ambassadeur rwandais à Kinshasa, Vincent Karega.

La résurgence du M23 a également détérioré les relations diplomatiques entre Kinshasa et Kigali qui, pourtant, s’étaient améliorées avec l’avènement au pouvoir de Félix Tshisekedi. Ce dernier a accusé son homologue rwandais d’avoir abusé de sa bonne foi.

Djodjo Vondi
congo-press.com

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...