AccueilA la UneSoutien de Kigali...

Soutien de Kigali au M23 : Le Sénat des USA réclame une enquête afin que les responsables rendent des comptes

Les voix s’élèvent en République démocratique du Congo, comme à l’étranger pour condamner le soutien de l’armée Rwandaise au groupe terroriste M23.

Dans un tweet lundi 13 juin dernier, le président de la Commission des Relations extérieures du Sénat des États-Unis d’Amérique affirme que le soutien du Rwanda au mouvement rebelle M23 est inacceptable.

Par conséquent, Robert Menendez exige qu’une enquête soit diligentée afin les responsables répondent de leurs actes.

« Le soutien rwandais aux rebelles du M23 qui attaquent les civils, les casques bleus de l’ONU et les FARDC dans l’Est de la RDC est inacceptable. Le monde doit rester uni pour condamner ces actions. La mission des Etats-Unis près de l’ONU, la MONUSCO et le Bureau des affaires africaines du secrétariat d’Etat doivent immédiatement enquêter et demander des comptes aux responsables », écrit-il.

Il faut noter que cette déclaration de la Commission des Relations extérieures du Sénat américain intervient après que le gouvernement congolais ait accuse le Rwanda de soutenir le M23 qui a refait surface dans le Nord-Kivu, attaquant les FARDC et tuant les populations civiles.


Actu 30

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Kinshasa : Daniel Bumba, nouveau gouverneur, sollicite un crédit de 200 millions USD chez FirstBank DRC

À peine installé en tant que nouveau Gouverneur de Kinshasa, Daniel Bumba a rapidement pris des mesures audacieuses pour pallier le déficit budgétaire hérité à l'Hôtel de Ville. Face à des caisses vides, il a engagé des discussions avec FirstBank DRC SA en vue d'obtenir un crédit substantiel de 200 millions USD pour financer ses premiers grands projets de développement urbain.

Koffi Olomidé : Entre liberté d’expression et responsabilité sociale

La récente apparition de Koffi Olomidé au « Panier The Morning Show » de la RTNC a ravivé le débat sur la liberté d'expression et la responsabilité sociale des personnalités publiques en République Démocratique du Congo. Lors de son intervention, le célèbre artiste congolais a suscité la controverse en commentant la situation sécuritaire dans l'Est du pays, notamment l'avancée des troupes du M23 et les tensions frontalières avec le Rwanda.

RDC : Jacky Ndala, derrière Corneille Nangaa à la messe, une alliance inattendue ?

Lors d'une messe dominicale à la paroisse Saint Aloïs, située dans le territoire de Rutshuru sous contrôle de l'armée rwandaise, une présence intrigante a attiré l'attention : celle de Jacky Ndala, ancien coordonnateur national de la jeunesse d'Ensemble pour la République. Il était vu derrière Corneille Nangaa, ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), suscitant des spéculations sur un possible ralliement à une nouvelle cause.