AccueilA la UneRDC: Le Ministre...

RDC: Le Ministre des Finances, Nicolas KAZADI, dépose le projet de loi de reddition des comptes de la loi des finances pour l’exercice 2022

Dans une démarche officielle, le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) est représenté par le Ministre des Finances, Nicolas KAZADI, qui a déposé mercredi au bureau du Président de l’Assemblée, le projet de loi portant reddition des comptes de la loi des finances pour l’exercice 2022.

Les détails du projet de loi de reddition des comptes

Le projet de loi déposé par le Ministre des Finances est une étape cruciale pour assurer la transparence et la responsabilité dans la gestion des finances publiques en RDC. Ce document est spécifiquement axé sur la reddition des comptes de la loi des finances pour l’année 2022.

Renforcement de la transparence financière

La reddition des comptes est une pratique essentielle pour garantir une bonne gouvernance financière. En présentant ce projet de loi, le Ministre des Finances démontre l’engagement du gouvernement congolais à renforcer la transparence dans la gestion des fonds publics. Cela permettra également d’identifier les éventuelles lacunes ou irrégularités dans l’exécution du budget de l’année précédente.

Un acte de responsabilité

Le dépôt de ce projet de loi reflète la volonté du gouvernement de rendre des comptes à la population congolaise. En évaluant de manière rigoureuse l’utilisation des ressources financières, il est possible de déterminer si les fonds ont été alloués et dépensés conformément aux priorités nationales.

Vers une gestion financière efficiente

L’examen des comptes de l’année précédente permet de tirer des leçons et d’améliorer la gestion des finances publiques à l’avenir. Les informations recueillies dans le cadre de cette reddition des comptes peuvent servir de base pour identifier les domaines nécessitant des ajustements ou des améliorations.

La contribution de l’Assemblée

Une fois déposé, le projet de loi portant reddition des comptes sera examiné par l’Assemblée nationale. Les députés auront l’occasion d’étudier attentivement les détails financiers et de poser des questions pertinentes pour garantir la transparence et la responsabilité. Cette étape essentielle du processus démocratique favorise la participation active des représentants du peuple congolais dans le contrôle des finances publiques.Conclusion

Le dépôt du projet de loi de reddition des comptes de la loi des finances exercice 2022 par le Ministre des Finances, Nicolas KAZADI, marque une avancée significative vers une meilleure gestion financière en RDC. La transparence et la responsabilité sont des piliers essentiels de toute économie solide, et ce projet de loi contribue à renforcer ces principes fondamentaux dans la gouvernance financière du pays.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Coup d’État avorté en RDC : le récit poignant de l’épouse de Vital Kamerhe

L'attaque survenue le dimanche 19 mai à la résidence du vice-premier ministre sortant de la République démocratique du Congo, Vital Kamerhe, a plongé sa famille dans un cauchemar dont l'issue aurait pu être tragique...

Reprise du trafic sur l’avenue Nguma à Kinshasa : un pas vers la normalisation de la circulation urbaine

Le ministre des Infrastructures, A. Gisaro, a récemment annoncé la reprise du trafic sur certains tronçons de l'avenue Nguma à Kinshasa, à partir du lundi 20 mai. Cette ouverture concerne spécifiquement le rond-point Kintambo

Éliminatoires Mondial : Silas Katompa forfait contre le Sénégal et le Togo

La Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) a récemment annoncé un coup dur pour l'équipe nationale de la RDC. En effet, l'attaquant de Stuttgart, Silas Katompa, ne pourra pas participer aux prochains matchs des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026...