Macron incite à la...

Dans une récente intervention, Emmanuel Macron, président de la France, a eu des échanges téléphoniques avec Paul Kagame du Rwanda. L'objectif principal de ces discussions a été d'encourager la reprise...

Vital Kamerhe remporte la...

Dans une ambiance marquée par une participation démocratique notable, Vital Kamerhe vient d'être désigné par l'Union sacrée comme candidat unique à la présidence de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo...

AN-Vital Kamerhe : « Celui...

Devant un parterre de députés nationaux, Vital Kamerhe, candidat à la présidence de l'Assemblée nationale, a réaffirmé son engagement envers l'unité et l'efficacité au sein de l'Union sacrée. Il a exprimé sa volonté d'être le seul représentant...

Denis Kadima à Mbuji-Mayi...

Denis Kadima Kazadi, Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), a récemment pris la tête d'une délégation en visite à Mbuji-Mayi, dans le Kasaï oriental. Leur mission ? Superviser de près les préparatifs des prochaines élections de gouverneurs...
AccueilA la UneJournalisme responsable :...

Journalisme responsable : La Charte des Médias congolais s’engage contre les propos haineux

Le 3 août, à l’Hôtel Sultani de Kinshasa, une étape significative dans la lutte contre les discours de haine en période électorale a été franchie avec la présentation officielle de la Charte des Médias d’informations en ligne. Cet événement a réuni de manière remarquable de nombreuses personnalités du monde médiatique, politique et de la société civile, toutes réunies autour de l’objectif commun de promouvoir un journalisme responsable et respectueux.

Cette charte s’érige sur les principes fondamentaux énoncés dans l’article 5 du Code de déontologie du journaliste congolais, appelant ainsi les professionnels des médias à éradiquer toute forme d’injure, de diffamation, de déformation des faits, de mensonge, d’incitation à la haine religieuse, ethnique, tribale, régionale ou raciale, ainsi que toute apologie de valeurs négatives dans leur pratique quotidienne.

Composé de dix engagements clés, le texte de cette charte propose une série de mesures concrètes visant à contrer le discours de haine en période électorale. Parmi celles-ci, figurent notamment la mise en place de mécanismes incitant au signalement de propos haineux sur l’ensemble de leurs plateformes numériques et l’engagement ferme de ne pas donner de tribune aux marchands de haine, qu’ils soient des influenceurs ou des acteurs socio-politiques.

Cette initiative a pu voir le jour grâce à la contribution active de représentants des médias et d’experts issus d’organisations professionnelles éminentes telles que l’Union congolaise des femmes des médias (UCOFEM), l’Association Congolaise des Femmes Journalistes de la presse Écrite (ACOFEPE), l’Association des médias en ligne de la RDC (MILRDC), l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC) ainsi que du délégué du Conseil supérieur de la Communication et des médias (CSAC).

La rédaction de cette charte a été assurée avec minutie par un comité scientifique restreint, comprenant des personnalités éminentes telles que Tito Ndombi, ancien président du CSAC et doctorant en communication, Obul Okwess, enseignant et doctorant en journalisme, ainsi que Kitumu Mayimona et Matumweni Makwala, tous deux professeurs à l’Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication (IFASIC). La présence de Israël Mutala, président de MILRDC, au sein de ce comité a également été une valeur ajoutée à ce processus de rédaction.

Le texte de la charte a été enrichi au fil d’ateliers de travail, au cours desquels des experts provenant d’organisations professionnelles des médias et d’ONG soutenant le journalisme de qualité ont pu apporter leur contribution précieuse. Ce projet, porté avec brio par Next Corp., la société éditrice de ACTUALITE.CD, s’inscrit dans le cadre d’une campagne englobant diverses activités en cette période électorale.

En somme, cette Charte des Médias d’informations en ligne contre les discours de haine en période électorale représente une initiative majeure dans la protection de l’intégrité journalistique et du respect des normes éthiques. En unissant leurs forces, les acteurs du monde médiatique congolais marquent ainsi leur engagement indéfectible en faveur d’un journalisme responsable, équilibré et respectueux de la diversité des opinions. Ce pas en avant témoigne de la volonté collective de promouvoir un discours constructif et d’œuvrer pour une société plus unie et pacifique.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Macron incite à la reprise des dialogues entre Kagame et Tshisekedi pour la paix au Nord-Kivu

Dans une récente intervention, Emmanuel Macron, président de la France, a eu des échanges téléphoniques avec Paul Kagame du Rwanda. L'objectif principal de ces discussions a été d'encourager la reprise...

Vital Kamerhe remporte la primaire de l’Union Sacrée pour la présidence de l’assemblée nationale

Dans une ambiance marquée par une participation démocratique notable, Vital Kamerhe vient d'être désigné par l'Union sacrée comme candidat unique à la présidence de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo...

AN-Vital Kamerhe : « Celui qui va gagner sera le seul candidat de l’Union sacrée au poste de président de l’Assemblée nationale »

Devant un parterre de députés nationaux, Vital Kamerhe, candidat à la présidence de l'Assemblée nationale, a réaffirmé son engagement envers l'unité et l'efficacité au sein de l'Union sacrée. Il a exprimé sa volonté d'être le seul représentant...