AccueilEn continuPolitiqueChangement de Cap...

Changement de Cap : William Kazumba Quitte l’OGEGREM pour Renforcer Congo Airways

William Kazumba, Directeur Général de l’Office de Gestion du Fret Maritime, Fluvial et Lacustre (OGEGREM), a été formellement inducté en tant que nouveau membre au sein du conseil d’administration de la compagnie aérienne Congo Airways. Cette nomination survient à la suite de la récente décision du Conseil de l’OGEGREM d’approuver le départ de M. Kazumba de ses fonctions précédentes, laissant ainsi un siège vacant au sein de l’organisme. Cependant, malgré la période écoulée de plus de trois semaines depuis cette évolution, le ministre en charge des transports semble rencontrer certaines difficultés dans le processus de désignation du successeur adéquat.

La transition de William Kazumba vers le conseil d’administration de Congo Airways marque un tournant significatif dans sa carrière professionnelle, ouvrant de nouvelles perspectives et opportunités dans le secteur de l’aviation. Cette nomination est le résultat d’une démarche concertée entre les instances de l’OGEGREM et la direction de la compagnie aérienne, visant à renforcer la collaboration intersectorielle et à bénéficier de l’expertise diversifiée de M. Kazumba.

L’OGEGREM, quant à lui, a pris acte de la décision de départ de son désormais ancien Directeur Général, constatant ainsi la vacance du poste au sommet de l’organisme. Cette transition administrative soulève des questions quant à l’orientation future de l’OGEGREM et aux mesures qui seront mises en place pour assurer une continuité efficace dans ses missions et responsabilités.

Cependant, malgré l’officialisation de la nouvelle affectation de M. Kazumba, le processus de nomination de son successeur à la tête de l’OGEGREM se révèle être un défi de taille pour le ministère des transports. Plusieurs facteurs pourraient expliquer ce délai inhabituel, notamment la nécessité de sélectionner un candidat possédant les compétences nécessaires pour diriger avec succès un organisme aussi crucial pour la gestion du fret maritime, fluvial et lacustre.

En conclusion, la transition de William Kazumba vers le conseil d’administration de Congo Airways marque un tournant important dans sa carrière, tandis que l’OGEGREM se prépare à entreprendre une nouvelle phase de son existence avec la recherche d’un nouveau leader. Le ministère des transports est actuellement confronté au défi de choisir judicieusement le prochain Directeur Général de l’OGEGREM, garantissant ainsi la poursuite efficace de ses opérations vitales dans le domaine de la gestion du fret.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...