Félix Tshisekedi approuve les...

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la...

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées...

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.

Félix Tshisekedi dénonce :...

Dans une déclaration qui a captivé l'attention nationale, le président Félix Tshisekedi a récemment exprimé sa préoccupation quant à l'état de la justice congolaise, la qualifiant de "malade". Cette prise de position intervient suite à l'arrestation controversée du journaliste Stanis Bujakera, figure influente sur les réseaux sociaux, accusé d'avoir publié un article qu'il n'a pas rédigé.
AccueilA la UneDécryptage Politique :...

Décryptage Politique : Corneil Nangaa dissèque les stratégies de Patrick Muyaya

Manœuvre habile et curieuse de la part de Patrick Muyaya, qui aborde des sujets pour lesquels il ne semble avoir qu’une connaissance superficielle. Nos affirmations sont étayées par des sources documentées, et notre compréhension approfondie du contexte est manifeste. Il n’est guère surprenant que les allusions aux poursuites judiciaires dirigées contre ma personne soient mises en avant, compte tenu de la tendance à instrumentaliser le système judiciaire à des fins de répression. Cet outil est parfois brandi comme un fouet pour faire taire la vérité, étouffer les voix discordantes, décourager les dénonciations courageuses et étouffer les aspirations démocratiques au sein du mouvement « Union Sacrée pour la Nation ». Dans le paysage démocratique, les leçons du passé servent de boussole pour naviguer dans les complexités de la réalité actuelle.

Cependant, il convient d’attirer l’attention sur le fait que les circonstances sont en constante évolution, et que la situation peut rapidement changer. Les acteurs politiques ne demeurent pas éternellement en position de force, et les dynamiques politiques sont souvent imprévisibles. Les échos du passé nous rappellent qu’aucune position n’est absolument invulnérable.

La question cruciale qui se profile est celle de la crédibilité et de l’autorité dans le discours public. Alors que les déclarations sont abondantes, il est impératif de se tourner vers des sources fiables et des preuves tangibles pour asseoir une argumentation solide. Les faits vérifiables sont la pierre angulaire sur laquelle repose la construction d’un débat politique éclairé et d’une société démocratique robuste.

En somme, la rhétorique utilisée dans ce contexte particulier suscite des questions quant à sa pertinence et à son fondement. L’analyse minutieuse des faits et des motivations sous-jacentes est essentielle pour déchiffrer les enjeux réels et éviter de sombrer dans le tourbillon des manipulations verbales. La vigilance citoyenne et le sens critique restent des éléments cruciaux pour préserver l’intégrité du discours public et l’équilibre démocratique.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Félix Tshisekedi approuve les efforts de Miguel Kashal à la tête de l’ARSP

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la cité de Sake : la terreur s’abat sur les habitants

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées par les eaux à Manono, Tanganyika : Une crise humanitaire imminente

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.