AccueilA la UneSituation en RDC...

Situation en RDC : Félix Tshisekedi alerte la SADC sur les défis humanitaires et les entraves à la stabilité régionale

Au sommet de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), le Président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a livré un exposé percutant à ses homologues de la région. L’accent a été mis sur la détérioration rapide de la situation humanitaire dans certaines parties de la RDC, mais aussi sur les défis géopolitiques posés par le Rwanda et son soutien au groupe rebelle M23.

Lors de son discours, le Président Tshisekedi n’a pas mâché ses mots en ce qui concerne les problèmes cruciaux auxquels fait face son pays. Il a souligné avec fermeté que le Rwanda, en collaboration avec les éléments du M23, a maintenu une situation de statu quo qui continue de causer d’immenses souffrances à la population civile.

Les engagements internationaux et régionaux précédemment souscrits ont été mis en avant par le Président congolais. Il a relevé le refus obstiné du Rwanda et de ses alliés de se conformer à ces accords, créant ainsi des entraves sérieuses à la mise en œuvre de mécanismes essentiels pour rétablir la stabilité dans la région. Les efforts déployés par la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco) ont également été contrecarrés, alors que la situation demeure sous le regard attentif des forces de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC).

Cette mise en garde du Président Tshisekedi à la SADC souligne l’urgence de la situation humanitaire en RDC et met en lumière les complexités géopolitiques qui entravent la paix régionale. Les enjeux dépassent largement les frontières congolaises, et la coopération régionale est essentielle pour résoudre ces défis majeurs. La déclaration du Président Tshisekedi lors de ce sommet démontre son engagement résolu à mettre en lumière ces questions cruciales et à chercher des solutions tangibles en collaboration avec les pays de la SADC.

Dans un contexte où les regards du monde sont tournés vers l’Afrique pour résoudre les crises régionales, il devient impératif que les dirigeants de la région unissent leurs forces pour trouver des réponses durables aux défis complexes qui persistent.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...