AccueilAfriqueEmmerson Mnangagwa réélu...

Emmerson Mnangagwa réélu à la présidence du Zimbabwe pour un nouveau mandat

Harare, le 26 août 2023 – Dans un dénouement électoral qui a captivé l’attention nationale et internationale, le président sortant Emmerson Mnangagwa a été réélu pour un second mandat à la tête du Zimbabwe. Les résultats officiels publiés par la Commission électorale ont montré que Mnangagwa a obtenu une majorité de 52,6% des suffrages exprimés, consolidant ainsi sa position à la tête du pays.

Face à lui, son principal rival, Nelson Chamisa, chef de l’opposition, a obtenu 44% des voix. Cependant, la route vers cette victoire ne s’est pas déroulée sans controverse, car Chamisa a soulevé des allégations de « fraudes » lors du processus de vote. Ces allégations ont été relayées par le chef de l’opposition lui-même lors d’une conférence de presse poignante, remettant en question l’intégrité du processus électoral.

La présidente de la Commission électorale, Justice Chigumba, a réagi rapidement aux allégations de Chamisa, affirmant que le processus électoral avait été mené avec la plus grande transparence et que toutes les garanties avaient été mises en place pour éviter tout acte répréhensible. Elle a souligné que les observateurs nationaux et internationaux avaient surveillé de près le déroulement du scrutin, ce qui avait contribué à assurer son équité.

La victoire de Mnangagwa s’accompagne d’un ensemble de défis complexes et urgents qui requièrent une attention immédiate. Le Zimbabwe fait face à des questions économiques cruciales, notamment une inflation galopante et un taux de chômage élevé, qui ont pesé sur la vie quotidienne des citoyens. La stabilité politique et économique sera essentielle pour le bien-être à long terme du pays.

Alors que le président réélu célèbre sa victoire, l’attention se tourne vers les mesures qu’il prendra pour répondre aux préoccupations du peuple zimbabwéen et pour consolider sa légitimité dans un contexte où les doutes et les tensions demeurent. Le pays observe de près les développements à venir, espérant un avenir de prospérité et de paix.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Kinshasa : Daniel Bumba, nouveau gouverneur, sollicite un crédit de 200 millions USD chez FirstBank DRC

À peine installé en tant que nouveau Gouverneur de Kinshasa, Daniel Bumba a rapidement pris des mesures audacieuses pour pallier le déficit budgétaire hérité à l'Hôtel de Ville. Face à des caisses vides, il a engagé des discussions avec FirstBank DRC SA en vue d'obtenir un crédit substantiel de 200 millions USD pour financer ses premiers grands projets de développement urbain.

Koffi Olomidé : Entre liberté d’expression et responsabilité sociale

La récente apparition de Koffi Olomidé au « Panier The Morning Show » de la RTNC a ravivé le débat sur la liberté d'expression et la responsabilité sociale des personnalités publiques en République Démocratique du Congo. Lors de son intervention, le célèbre artiste congolais a suscité la controverse en commentant la situation sécuritaire dans l'Est du pays, notamment l'avancée des troupes du M23 et les tensions frontalières avec le Rwanda.

RDC : Jacky Ndala, derrière Corneille Nangaa à la messe, une alliance inattendue ?

Lors d'une messe dominicale à la paroisse Saint Aloïs, située dans le territoire de Rutshuru sous contrôle de l'armée rwandaise, une présence intrigante a attiré l'attention : celle de Jacky Ndala, ancien coordonnateur national de la jeunesse d'Ensemble pour la République. Il était vu derrière Corneille Nangaa, ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), suscitant des spéculations sur un possible ralliement à une nouvelle cause.