Macron incite à la...

Dans une récente intervention, Emmanuel Macron, président de la France, a eu des échanges téléphoniques avec Paul Kagame du Rwanda. L'objectif principal de ces discussions a été d'encourager la reprise...

Vital Kamerhe remporte la...

Dans une ambiance marquée par une participation démocratique notable, Vital Kamerhe vient d'être désigné par l'Union sacrée comme candidat unique à la présidence de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo...

AN-Vital Kamerhe : « Celui...

Devant un parterre de députés nationaux, Vital Kamerhe, candidat à la présidence de l'Assemblée nationale, a réaffirmé son engagement envers l'unité et l'efficacité au sein de l'Union sacrée. Il a exprimé sa volonté d'être le seul représentant...

Denis Kadima à Mbuji-Mayi...

Denis Kadima Kazadi, Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), a récemment pris la tête d'une délégation en visite à Mbuji-Mayi, dans le Kasaï oriental. Leur mission ? Superviser de près les préparatifs des prochaines élections de gouverneurs...
AccueilA la UneDidier Reynders, commissaire...

Didier Reynders, commissaire européen à la justice, s’apprête à fouler le sol de la RDC

Kinshasa, le 3 Septembre 2023 – Didier Reynders, le Commissaire européen en charge de la Justice, se prépare à une mission cruciale du 4 au 8 septembre 2023, où il effectuera une visite hautement stratégique en République démocratique du Congo (RDC). Cette visite revêt une grande importance pour renforcer les liens entre l’Union européenne (UE) et la RDC, ainsi que pour aborder plusieurs enjeux brûlants de la région.

L’un des temps forts de cette visite sera sa rencontre avec le Président de la République, Monsieur Félix Tshisekedi. Les discussions entre les deux leaders porteront sur la coopération bilatérale entre l’UE et la RDC, notamment sur des questions de coopération économique, de développement et de renforcement institutionnel. Ils examineront également la situation sécuritaire préoccupante dans l’est de la RDC, une région tourmentée par des conflits persistants.

Depuis 2004, l’Union européenne apporte un soutien sans faille à la réforme du secteur de la justice en RDC, en réponse aux appels pressants de la société civile pour une justice équitable. L’UE soutient activement le fonctionnement du système judiciaire congolais en fournissant un appui institutionnel au ministère de la Justice et au Conseil Supérieur de la Magistrature. De plus, elle est engagée dans des actions de justice transitionnelle, mettant en avant la lutte contre l’impunité des crimes internationaux.

Par ailleurs, Didier Reynders profitera de cette occasion pour réaffirmer la condamnation sévère exprimée par l’UE en juillet dernier à l’égard des atrocités perpétrées en toute impunité contre des civils, notamment par des groupes armés tels que le M23, les FDLR/FOCA, les ADF, le groupe CODECO-URDPC, et le Zaïre/MAPI. Les crimes odieux, tels que l’exploitation sexuelle des femmes et des filles déplacées ainsi que le recrutement d’enfants, ne sauraient rester impunis. L’Union européenne avait chaleureusement accueilli la décision du procureur de la Cour pénale internationale d’enquêter, à la demande des autorités congolaises, sur les actes commis au Nord-Kivu.

La sécurité demeure un sujet brûlant dans l’est de la RDC, en particulier en raison des tensions persistantes et de la précarité de la situation alimentaire, aggravée par la guerre d’agression menée par la Russie en Ukraine. Ces problèmes pressants seront également au cœur des discussions du Commissaire avec le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula.

À Kinshasa, le Commissaire Reynders a également prévu des rencontres avec des acteurs clés du secteur judiciaire congolais, notamment la Ministre de la Justice, le Président du Conseil Supérieur de la Magistrature et des représentants des organisations de défense des droits de l’homme. Ces entretiens visent à renforcer la collaboration entre l’UE et la RDC pour promouvoir la justice, les droits de l’homme et l’état de droit.

Le processus électoral en cours, avec un accent sur la nécessité de renforcer la confiance et la transparence, figurera également en bonne place à l’ordre du jour de cette visite. À la demande des autorités congolaises, l’UE étudie actuellement la possibilité d’envoyer une mission d’observation électorale pour surveiller les scrutins prévus en décembre 2023, démontrant ainsi son engagement envers la démocratie en RDC.

Après son séjour à Kinshasa, le Commissaire à la Justice se rendra à Lubumbashi, où il abordera la question de la responsabilité sociale des entreprises, en particulier dans les secteurs minier et agroindustriel. Il rencontrera également des représentants de la société civile et des autorités locales pour discuter des enjeux locaux et régionaux.

Cette visite de Didier Reynders en RDC revêt une importance capitale pour consolider les relations entre l’UE et la RDC, tout en adressant des problématiques cruciales liées à la justice, à la sécurité et au développement dans cette région complexe et en évolution constante.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Macron incite à la reprise des dialogues entre Kagame et Tshisekedi pour la paix au Nord-Kivu

Dans une récente intervention, Emmanuel Macron, président de la France, a eu des échanges téléphoniques avec Paul Kagame du Rwanda. L'objectif principal de ces discussions a été d'encourager la reprise...

Vital Kamerhe remporte la primaire de l’Union Sacrée pour la présidence de l’assemblée nationale

Dans une ambiance marquée par une participation démocratique notable, Vital Kamerhe vient d'être désigné par l'Union sacrée comme candidat unique à la présidence de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo...

AN-Vital Kamerhe : « Celui qui va gagner sera le seul candidat de l’Union sacrée au poste de président de l’Assemblée nationale »

Devant un parterre de députés nationaux, Vital Kamerhe, candidat à la présidence de l'Assemblée nationale, a réaffirmé son engagement envers l'unité et l'efficacité au sein de l'Union sacrée. Il a exprimé sa volonté d'être le seul représentant...