AccueilA la UneLa crise aérienne...

La crise aérienne en RDC : Le ciel s’assombrit malgré les efforts du président Tshisekedi

Malgré les efforts inlassables du président Félix Tshisekedi pour revitaliser l’industrie aérienne congolaise, le ciel au-dessus de la République Démocratique du Congo se couvre de nuages sombres, plongeant davantage le secteur dans l’incertitude.

La connectivité aérienne nationale de la RDC, déjà chancelante, continue de se réduire à peau de chagrin. À l’heure actuelle, seuls quelques avions Fokker de modeste capacité et deux Airbus A320 sont opérationnels. Le premier appartient à la Compagnie africaine d’aviation, tandis que le second est exploité par Congo Airways. Cependant, une ombre plane sur la flotte de Congo Airways, car son A320 devra bientôt clouer ses ailes au sol en raison d’une défaillance moteur, selon des informations obtenues par Jeune Afrique.

L’appareil rejoindra alors les deux Dash 8 de Congo Airways et un autre Airbus A320, tous immobilisés au sol. Pour l’Airbus en question, la cause est, une fois de plus, un problème moteur.

Malgré les injonctions répétées du président Félix Tshisekedi, qui a exhorté les ministres d’État, Aimé Boji, ministre du Budget, et Nicolas Kazadi, ministre des Finances, à « s’activer pour la mise à disposition des fonds sollicités pour soutenir la mise en œuvre du plan de relance de la compagnie Congo Airways », aucune solution ne semble être en vue avant plusieurs semaines. Les raisons de ce retard sont attribuées à une bureaucratie pesante et à la réticence des bailleurs de fonds à s’engager avec la compagnie, d’après des sources concordantes ayant informé Jeune Afrique.

Cette situation fragile laisse planer de sérieux doutes quant à la capacité du gouvernement congolais à redresser rapidement le secteur aérien national, alors que les avions restent cloués au sol et que les voyageurs subissent les conséquences de ces perturbations. La résolution de ces problèmes s’avère être un défi complexe et urgent pour l’administration Tshisekedi, qui s’est engagée à insuffler une nouvelle vie à l’aviation congolaise, mais qui se heurte à des obstacles de taille sur la voie de la réforme et de la relance.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...