AccueilA la UneAnalyse exclusive :...

Analyse exclusive : La Nationalité de Moïse Katumbi au cœur des débats

Par Manassé Kitemoko Kosi, Journaliste Bisonews.cd

La question de la nationalité de Moïse Katumbi, figure politique majeure de la République démocratique du Congo (RDC), ne cesse de faire débat. L’ancien président du sénat et ex-garde des sceaux, Alexis Thambwe Mwamba, a récemment pris la parole sur RFI pour exprimer son opinion sur ce sujet brûlant.

Une Position en Faveur de la Candidature de Moïse Katumbi

Selon Alexis Thambwe Mwamba, il est impératif de permettre à Moïse Katumbi de se présenter à l’élection présidentielle. Il soutient que Moïse Katumbi s’est vu octroyer un certificat de nationalité « dans le respect des normes » qui n’a jamais été annulé. Dans ses propos, il appelle à éviter de diviser le pays en excluant certains individus de la course à la présidence.

L’ancien président du sénat, qui est également un proche de l’ancien président Joseph Kabila, dénonce ce qu’il considère comme de l’hypocrisie entourant la question de la nationalité de Moïse Katumbi. Selon lui, ce débat est désormais dépassé, particulièrement à la lumière du comportement des dirigeants actuels.

Un Appui surprenant à Moïse Katumbi

Ce soutien inattendu en faveur de Moïse Katumbi émanant d’un proche de l’ancien président Kabila apporte un nouvel élément au débat sur la nationalité de l’ancien gouverneur du Katanga. Alexis Thambwe Mwamba rappelle que le Président Félix Tshisekedi lui-même avait ordonné la délivrance d’un passeport à Moïse Katumbi, reconnaissant ainsi son statut de citoyen congolais. Il rappelle également que Moïse Katumbi a occupé le poste de gouverneur du Katanga, une position clé dans la politique congolaise.

Ces déclarations de Thambwe Mwamba soulèvent des questions importantes sur la légitimité de Moïse Katumbi en tant que candidat potentiel à la présidence. Alors que la RDC s’engage dans une période politique cruciale, les discussions sur la nationalité de ses acteurs clés continuent de susciter l’intérêt et de diviser l’opinion publique.

Manassé Kitemoko Kosi, Journaliste Bisonews.cd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...