Violence persistante à Mai-Ndombe...

La région de Kwamouth, située dans le territoire de Mai-Ndombe, est une fois de plus le théâtre de violences choquantes. Vendredi dernier, au village Mukele, un agriculteur a été sauvagement égorgé par les miliciens Mobondo, plongeant la communauté dans une nouvelle vague d'horreur.

Intensification des combats au...

Dans le contexte de l'escalade des hostilités au Nord-Kivu, Amnesty International a réitéré son appel pressant aux autorités de la République démocratique du Congo (RDC) afin qu'elles prennent des mesures immédiates pour protéger et assister les civils pris au piège des affrontements entre l'armée congolaise et les combattants du Mouvement du 23 mars (M23).

L’UE et le Rwanda...

L'Union européenne (UE) et le Rwanda ont scellé un partenariat stratégique en signant un protocole d'accord visant à promouvoir le développement de chaînes de valeur durables pour les matières premières critiques. L'accord, signé par Jutta Urpilainen, commissaire européenne aux partenariats internationaux

Transformation numérique : Mokilink...

Kinshasa, le 19 février - Mokilink Services, acteur incontournable du secteur des services...
AccueilA la UneRobert Malumba Kalombo...

Robert Malumba Kalombo élu président de la FEC : Un nouveau chapitre pour l’économie Congolaise

Le 27 novembre 2023 restera gravé dans les annales de la République Démocratique du Congo (RDC) en raison d’un événement capital : l’élection de Robert Malumba Kalombo à la tête de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC). Cette transition marque un virage important dans le paysage économique congolais, succédant au puissant Albert Yuma à l’issue d’une Assemblée générale élective à Kinshasa.

Une élection significative

Au terme d’un scrutin impliquant 2 111 membres, Robert Malumba Kalombo a émergé comme le nouveau leader incontesté, recueillant 929 voix de soutien. Cette victoire témoigne d’un solide appui au sein de l’organisation, révélant la confiance que les membres placent en lui pour guider la FEC dans les années à venir.

Le discours d’engagement

Dans un discours empreint d’émotion, le président élu a exprimé sa gratitude envers la FEC et ses membres, déclarant :

« Je suis honoré d’avoir été choisi pour représenter les intérêts de notre organisation. Malgré nos divergences, j’espère que nous allons travailler ensemble pour le bien de notre organisation. »

Kalombo a également souligné son désir de collaboration, saluant le fair-play de ses rivaux, M. Felly Samuna (335 voix) et M. Leny Ilondo (847 voix), qui ont reconnu l’importance du consensus conformément aux nouveaux statuts de la FEC.

Un changement stratégique : La durée du mandat présidentiel

Un point essentiel à noter est la modification de la durée du mandat présidentiel à la FEC, portée de 3 à 4 ans, renouvelable une seule fois, indépendamment des mandats successifs ou non. Cette décision vise à instaurer une stabilité à long terme à la tête de l’organisation, soulignant l’engagement envers une gouvernance pérenne.

Dorénavant, le processus de désignation du Président national de la FEC privilégiera le consensus, sous la supervision de la Commission des sages. En cas d’absence de consensus, le Conseil d’Administration sera chargé de constituer un Comité électoral ad hoc.

Une transition significative

Cette élection marque une transition significative pour la FEC, et Robert Malumba Kalombo semble déterminé à relever les défis qui se profilent. L’avenir économique de la RDC repose entre de bonnes mains avec ce nouveau leadership, et seul le temps révélera l’impact de ce changement à la tête de l’une des principales organisations économiques du pays.

Par Manassé Kitemoko Kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Violence persistante à Mai-Ndombe : Un agriculteur victime des miliciens Mobondo à Kwamouth

La région de Kwamouth, située dans le territoire de Mai-Ndombe, est une fois de plus le théâtre de violences choquantes. Vendredi dernier, au village Mukele, un agriculteur a été sauvagement égorgé par les miliciens Mobondo, plongeant la communauté dans une nouvelle vague d'horreur.

Intensification des combats au Nord-Kivu : Appel pressant d’Amnesty International à la protection des civils

Dans le contexte de l'escalade des hostilités au Nord-Kivu, Amnesty International a réitéré son appel pressant aux autorités de la République démocratique du Congo (RDC) afin qu'elles prennent des mesures immédiates pour protéger et assister les civils pris au piège des affrontements entre l'armée congolaise et les combattants du Mouvement du 23 mars (M23).

L’UE et le Rwanda s’allient pour favoriser des chaînes de valeur durables

L'Union européenne (UE) et le Rwanda ont scellé un partenariat stratégique en signant un protocole d'accord visant à promouvoir le développement de chaînes de valeur durables pour les matières premières critiques. L'accord, signé par Jutta Urpilainen, commissaire européenne aux partenariats internationaux