AccueilA la UneDes tensions éclatent...

Des tensions éclatent entre les miliciens Mobondo et les Forces armées à Masiambio

Kwamouth, RD Congo — Dans une escalade de violence préoccupante, les miliciens du groupe Mobondo ont lancé une attaque audacieuse jeudi matin contre Masiambio, le bastion des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC). Cette localité, située à 125 km de Bandundu-Ville, a été le théâtre d’affrontements intenses, mettant en lumière les défis persistants de sécurité dans le territoire de Kwamouth depuis juin 2022.

Selon des sources sécuritaires, les forces armées ont rapidement réagi, encerclant les miliciens dès leur incursion à Masiambio. Des échanges de tirs ont retenti, et les forces loyalistes ont réussi à neutraliser un nombre significatif de miliciens. Malgré cette victoire, certains éléments ont réussi à se disperser, déclenchant une chasse à l’homme soutenue par l’armée.

La société civile du village de Camp Banku a, de son côté, lancé un cri d’alarme concernant une embuscade tendue par les miliciens Mobondo sur la RN 17. Un cratère de 5 mètres de profondeur, créé par les Mobondo au village de Bikana, menace la sécurité routière en provoquant des accidents délibérés.

Dans un mémorandum adressé au président de la République jeudi, la société civile a souligné la gravité de la situation, déclarant : « Actuellement, la RN17, tronçon Masiambio-Nganambo, est barricadée. Ils ont confisqué certains véhicules et tué des militaires sur la RN 17 aux villages Betanie, Maku-show, Mibe, Mapanda, Motsheto, Etumba na ngwaka, etc. C’est ainsi que nous sollicitons une intervention urgente du gouvernement afin de mettre fin à ce fléau et de rétablir la paix à Kwamouth », a déclaré leur porte-parole de circonstance.

Une reprise des hostilités après des mois d’accalmie

La situation sécuritaire, qui avait connu une relative accalmie, s’est brusquement détériorée à Kwamouth au cours de la dernière semaine de l’année 2023. Les affrontements ont repris aux villages Betanie et Tika ngayi, puis entre « longue histoire » et Mapanda. Lundi, ils étaient aux abords du village Maku-show, non loin de Masiambio.

Manassé Kitemoko Kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Coup d’État avorté en RDC : le récit poignant de l’épouse de Vital Kamerhe

L'attaque survenue le dimanche 19 mai à la résidence du vice-premier ministre sortant de la République démocratique du Congo, Vital Kamerhe, a plongé sa famille dans un cauchemar dont l'issue aurait pu être tragique...

Reprise du trafic sur l’avenue Nguma à Kinshasa : un pas vers la normalisation de la circulation urbaine

Le ministre des Infrastructures, A. Gisaro, a récemment annoncé la reprise du trafic sur certains tronçons de l'avenue Nguma à Kinshasa, à partir du lundi 20 mai. Cette ouverture concerne spécifiquement le rond-point Kintambo

Éliminatoires Mondial : Silas Katompa forfait contre le Sénégal et le Togo

La Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) a récemment annoncé un coup dur pour l'équipe nationale de la RDC. En effet, l'attaquant de Stuttgart, Silas Katompa, ne pourra pas participer aux prochains matchs des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026...