Jean-Jacques Mamba rejoint l’Alliance...

L'ancien député national, Jean-Jacques Mamba, a officiellement annoncé aujourd'hui son adhésion à l'Alliance Fleuve Congo (AFC), un mouvement politico-militaire dirigé par Corneille Nangaa, l'ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Réunion tripartite RDC-Burundi-Afrique du...

Addis-Abeba, Éthiopie - 21 février 2024 : Les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo, Cyril Ramaphosa de l’Afrique du Sud et Évariste Ndayishimiye du Burundi se sont réunis dimanche dernier dans la capitale éthiopienne pour discuter du déploiement des troupes de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) dans l’est de la RDC.

Deo Kasongo : Candidat...

Dans la course aux élections des gouverneurs et vice-gouverneurs à Kinshasa, la candidature de Deo Kasongo, fondateur du groupe Divo, est au centre d'une controverse alimentée par des manœuvres de dénigrement. Malgré ses efforts louables pour contribuer au rayonnement de la ville province, certaines personnes mal intentionnées s'acharnent à ternir son image.

Parlement européen : Josep...

Le mardi 27 février, le Parlement européen se prépare à une séance d'une importance capitale, alors que Josep Borrell Fontelles, vice-président de la Commission et haut représentant de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, exposera la position officielle de l'UE
AccueilTribune librePapy TAMBA :...

Papy TAMBA : « Fify MASUKA convoite le poste de Richard MUYEJ »

On est élu vice-gouverneur dans un ticket. Qui connaissait Fify MASUKA avant de se greffer derrière le gouverneur Richard MUYEJ ? L’ingratitude dans notre pays ne fait plus aucune honte…
Chercher à séduire Kinshasa quand on convoite un poste est ridicule. Un gouverneur de province est plutôt le choix des députés provinciaux. Quand eux connaissent la vérité, les mensonges que l’on peut distiller à Kinshasa ne serviraient à rien.
En rapport avec un article, dont les propos sur les comptes bancaires ouverts au nom de la province du Lualaba sont attribués à Fify MASUKA, j’oppose les précisions ci-après :
1. Plus de 80% des comptes de la province du Lualaba ouverts dans les banques commerciales de la place remontent à l’époque des commissaires spéciaux. J’ajoute même que tous ces comptes ont été ouverts par madame Fify MASUKA elle-même. Impossible alors de comprendre le sens de sa sortie ratée
2. Pour faciliter les mouvements des taxes de ses assujettis, la province du Lualaba travaille avec toutes les banques commerciales implantées à Kolwezi. Elles sont au nombre de 7, si je ne m’abuse.
3. Dans chacune de ces banques, la province dispose de 2 comptes de trésor et de 4 comptes spécifiques en dollar et en franc congolais. Un calcul rapide nous amène à plus de 70 comptes. Les usagers des banques n’auront aucune difficulté pour comprendre ce type de gestion que l’on trouve dans toutes les autres provinces.
4. Tous ces comptes sont gérés par le ministre des finances provincial, conformément à la loi des finances publiques et sont  régulièrement audités par l’assemblée provinciale du Lualaba. Aucun de ces comptes n’est fictif…
Parailleurs, les congolais sont informés que la démarche de madame Fify MASUKA vise essentiellement à nuire au gouverneur Richard MUYEJ pour des fins inavouées et par pur besoin de positionnement politique. Une démarche qui porte un coup aux efforts de développement entrepris par le gouverneur Richard MUYEJ depuis le 29 octobre 2015.
Avant de mettre un terme à cet article, j’en appelle à la prévenance et à la raison. Le gouverneur Richard MUYEJ est un homme qui travaille et les résultats pour sa province sont palpables. N’importe qui qui franchit le Lualaba peut le témoigner. Ou nous voulons l’avancement de notre pays et nous évitons de cibler les gens qui travaillent, ou nous sommes habités par le démon du sous-développement et nous nous permettons une méchanceté de la trempe de Fify MASUKA contre ceux qui contribuent à l’avancement de notre pays.
Trèsfranchement, laissons Richard MUYEJ MANGEZE MANS travailler pour son Lualaba en paix. Que ceux qui voudraient jouer au pyromane pour compromettre les avancées significatives d’une province pilote saisissent plutôt les instances habilitées pour auditer des comptes d’une province, au lieu d’émouvour l’opinion pour rien.
Circulez, il n’y a rien à voir.
Papy TAMBA

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Jeannot MUBENGA demande à FATSHI de contraindre les réseaux de téléphonie mobile à restituer les unités coupées et réparer les dégâts causés

Cher Président FATSHI, d'emblée je m'en vais vous dire merci pour avoir suspendu cette escroquerie de RAM. Ceci prouve que vous êtes à l'écoute de la population. Cher Président, les dégâts causés par cette redevance sont déjà énormes, et peut-être...

Kinshasa-Renforcement des capacités des communicateurs : CeFoRCE organise une formation pratique sur la «conception du plan de communication»

Dans le cadre de contribuer à la formation des communicateurs et apprenants de la science de la communication, le Centre de Formation et de Recyclage en Communication des Entreprises (CeFoRCE) organise une formation pratique qui portera particulièrement sur la...

RDC : «L’état de siège : ce qu’il ne faut pas accepter» (Papy TAMBA)

La notion de l'état de siège tire son origine des concepts qui entourent des pratiques dictatoriales. Comparé dans une certaine mesure à la loi martiale, l'état de siège transfère les pouvoirs civils aux militaires. Il restreint aussi les libertés...