Des remerciements depuis la...

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en...

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et...

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU

Affaire Bukanga-Lonzo : Détournement...

Le report du procès concernant le détournement présumé des fonds du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo au 22 juillet 2024, annoncé lors de l'audience du 18 avril par la Cour constitutionnelle...
AccueilA la UneThierry Monsenepwo rappelle...

Thierry Monsenepwo rappelle à Matata Ponyo qu’avec les 200 millions USD perdus dans le parc de Bukangalonzo, la RDC pouvait acheter 10 avions Airbus

Le sénateur Augustin Matata Ponyo a décliné l’offre gratuite d’un véhicule Hyundai Palissade, don du gouvernement aux parlementaires de la République. Pour l’ancien Premier ministre, il s’agit de la mauvaise gouvernance dans la gestion de la chose publique. Son geste défraie la chronique en RDC.

Pour Jean-Thierry Monsenepwo, porte-parole du parti politique Convention des Congolais Unis, le sénateur Matata doit faire preuve d’humilité en évitant de donner des leçons à l’actuel régime. Il estime que la gestion de l’ancien Premier ministre n’a pas été positive au point d’enseigner l’actuel régime.

« Nous devons attendre ce que le Sénat va dire s’il s’agit d’un don, d’un crédit ou d’un prêt. C’est en ce moment là qu’on va se prononcer. Il faut parfois arrêter de donner des leçons lorsqu’on a géré à certain niveau des responsabilités et que l’on a des casseroles sales au cours de sa gestion. Savez-vous que les 200 millions perdus dans le parc agro-industriel de Bukangalonzo peuvent réaliser 8 universités comme celle de l’université de Kindu dans 8 provinces. Ça peut nous acheter 10 avions Air bus de moins de 10 ans. Ça peut construire 650 écoles dans plusieurs territoires. Matata doit être humble, sa gestion n’a pas été positive », a-t-il soulevé au cours d’une émission télévisée.

Notons que le sénateur Augustin Matata Ponyo considère ce don du gouvernement comme une dilapidation des finances publiques, en lieu et place d’injecter cet argent dans les projets de développement.

« Pour votre information, au prix du marché réduit à 65 000 USD le véhicule, 609 véhicules coûteraient près de 40 millions de dollars américains. Ces fonds sont en mesure, s’ils sont utilisés rationnellement et pour un seul projet, de financer par exemple : la construction de trois à quatre universités dans les provinces ; la construction de plus de 400 écoles primaires ; la construction de quatre grands hôpitaux régionaux ; l’acquisition de deux avions Airbus 310 de moins de 10 ans ; l’acquisition de quatre-cent grands bus Transco pour le transport en commun », avait illustré Matata Ponyo.

La Rédaction
congo-press.com

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Des remerciements depuis la Belgique: Salomon Idi Kalonda reconnaît le soutien durant sa convalescence

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en Ituri : 16 civils tués et des questions sur l’efficacité de l’état de siège

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et de l’UE évaluent les besoins humanitaires à Goma

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU