AccueilA la UneLe Conseil supérieur...

Le Conseil supérieur de la défense a pris des mesures contre le Rwanda et le M23

Au cours d’une réunion d’urgence de conseil supérieur de la défense, tenue ce vendredi 27 mai et présidée par le président de la République, en présence de généraux et de représentants des deux chambres du Parlement, 4 mesures ont été adoptées en vue de condamner officiellement l’implication rwandaise dans la guerre qui sévit à l’Est du pays.

À l’issue de cette réunion, le ministre de la communication et des médias, Patrick Muyaya, a indiqué les décisions ci-après : le M23 est considéré comme un mouvement terroriste. Il sera désormais traité comme tel et,de ce fait, est exclu du processus de discussion de Nairobi; une mise en garde est faite au gouvernement rwandais dont l’attitude est de nature à perturber le processus de paix qui arrive pratiquement à son terme avec les discussions de Nairobi où tous les groupes armés,à l’exception du M23, se sont engagés sur la voie de la paix; comme  mesure conservatoire, il a été décidé la suspension immédiate des vols de la compagnie Rwandair à destination de la République démocratique du Congo; il a été également décidé de la convocation de l’ambassadeur du Rwanda accrédité en RDC pour lui notifier la désapprobation totale du gouvernement congolais.

Pour le gouvernement Congolais,a indiqué Patrick Muyaya, ces mesures constituent une réponse ferme aux mauvaises attitudes du Rwanda qui visent à saper les efforts de pacification dans la partie Est du pays.

« Les effets militaires trouvés sur place, les images détenues par nos forces armées, ainsi que les témoignages recueillis auprès de nos populations démontrent à suffisance que le M23 est soutenu par l’armée Rwandaise. Cette attitude récidiviste vise clairement à torpiller nos efforts de pacification engagés dans le cadre du processus de Nairobi », a expliqué le ministre de la communication et des médias.

Hénoc Mpongo
congo-press.com

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...