AccueilA la UneRDC : «...

RDC : « Le pays va mal et rien ne marche », déplore le Cardinal Ambongo

« Actuellement, le pays va mal et rien ne marche » et les Congolais sont « parmi les peuples les plus malheureux de la terre », selon le Cardinal Fridolin Ambongo. L’Archevêque de Kinshasa l’a déclaré le dimanche 29 mai à Kikwit (Kwilu) devant des centaines des personnes venues assister au lancement de l’assemblée épiscopale provinciale de Kinshasa. 

« A regarder de près ce qui se passe aujourd’hui dans notre pays, autour de nous, le peuple congolais, malgré l’immensité des richesses de son sous-sol, de son sol, de ses eaux, de ses arbres et forêts, malgré tout ça, le peuple congolais est aujourd’hui classé parmi les peuples les plus malheureux de la terre », note le prélat catholique. 

Selon lui, le mal est bien plus profond qu’on le croit. « En tout cas le pays va mal, le Congo va très mal, qu’on ne vous trompe pas. Il y en a qui vous tiendront des discours en vous faisant croire que vous êtes au paradis. Si c’est ça le paradis, le Congo d’aujourd’hui, je ne veux pas aller au paradis », a-t-il poursuivi. 

Fridolin Ambongo appelle ainsi le peuple congolais à se lever et à prendre ses responsabilités pour renverser la tendance ; car le pays est en danger : 

« Alors, nous devons rester là à ne rien faire. Non ! Nous devons agir, nous devons nous prendre au sérieux, nous devons nous prendre en charge. La souveraineté de notre pays est en danger. Et pendant que le pays est en danger, nous passons la plus grande partie de notre temps à discuter sur les postes, sur l’argent, sur un peu de dollars ».

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...