Macron incite à la...

Dans une récente intervention, Emmanuel Macron, président de la France, a eu des échanges téléphoniques avec Paul Kagame du Rwanda. L'objectif principal de ces discussions a été d'encourager la reprise...

Vital Kamerhe remporte la...

Dans une ambiance marquée par une participation démocratique notable, Vital Kamerhe vient d'être désigné par l'Union sacrée comme candidat unique à la présidence de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo...

AN-Vital Kamerhe : « Celui...

Devant un parterre de députés nationaux, Vital Kamerhe, candidat à la présidence de l'Assemblée nationale, a réaffirmé son engagement envers l'unité et l'efficacité au sein de l'Union sacrée. Il a exprimé sa volonté d'être le seul représentant...

Denis Kadima à Mbuji-Mayi...

Denis Kadima Kazadi, Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), a récemment pris la tête d'une délégation en visite à Mbuji-Mayi, dans le Kasaï oriental. Leur mission ? Superviser de près les préparatifs des prochaines élections de gouverneurs...
AccueilEn continuPolitiqueCrise à l’Est...

Crise à l’Est : ‘’s’il y a quelqu’un qui peut nous aider à détecter les infiltrés dans notre armée, c’est Joseph Kabila’’ (Paul Tshilumbu)

À l’heure où des questions se posent quant à l’épuration des Fardc, le député national, élu de la Tshangu sur la liste de l’Union pour la démocratie et le progrès social (Udps), Paul Tshilumbu, estime que l’ancien Président de la Republique, Joseph Kabila
peut aider l’armée à détecter les étrangers qui l’ont infiltrée.

« Nous savons tous que c’est ceux qui ont pris part à la réconciliation katangaise qui ont détruit notre armée. Ils l’ont laissée infiltrée par les Rwandais. D’ailleurs s’il y a quelqu’un qui peut nous aider à détecter les infiltrés dans notre armée, c’est Joseph Kabila parce que ce sont ses compagnons de lutte», s’est-il confié au micro de Média Congo Presse, ce mercredi 01 juin.

Et de poursuivre, « l’ancien président Joseph Kabila connaît ces infiltrés qui sont dans notre armée à cause des mixages et brassages qui ont conduit à l’élévation de ces Rwandais tels que Nkunda Batware, Bosco Ntanganda et autres à des postes élevés»

En effet, au cours de la dernière visite effectuée à Goma le dimanche 29 mai, le chef d’état major de l’armée, le Général Célestin Mbala a relevé cette question de détection des infiltrés dans le rang des Fardc. Pour lui, cette opération doit être menée palier par palier afin de doter notre armée des soldats patriotes.

Hénoc Mpongo
congo-press.com

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Macron incite à la reprise des dialogues entre Kagame et Tshisekedi pour la paix au Nord-Kivu

Dans une récente intervention, Emmanuel Macron, président de la France, a eu des échanges téléphoniques avec Paul Kagame du Rwanda. L'objectif principal de ces discussions a été d'encourager la reprise...

Vital Kamerhe remporte la primaire de l’Union Sacrée pour la présidence de l’assemblée nationale

Dans une ambiance marquée par une participation démocratique notable, Vital Kamerhe vient d'être désigné par l'Union sacrée comme candidat unique à la présidence de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo...

AN-Vital Kamerhe : « Celui qui va gagner sera le seul candidat de l’Union sacrée au poste de président de l’Assemblée nationale »

Devant un parterre de députés nationaux, Vital Kamerhe, candidat à la présidence de l'Assemblée nationale, a réaffirmé son engagement envers l'unité et l'efficacité au sein de l'Union sacrée. Il a exprimé sa volonté d'être le seul représentant...