AccueilAfriqueBrazzaville demeure paisible...

Brazzaville demeure paisible malgré les rumeurs infondées

Brazzaville, Congo – Dans une récente vague de rumeurs non vérifiées, des informations fantaisistes ont circulé, laissant entendre que la capitale congolaise, Brazzaville, serait le théâtre d’événements graves. Le Gouvernement congolais réagit fermement en démentant catégoriquement ces fausses nouvelles et en réaffirmant la quiétude qui prévaut dans la ville.

Les rumeurs qui ont récemment envahi les réseaux sociaux et d’autres canaux de communication ont semé la confusion parmi la population. Cependant, Thierry Moungalla, Ministre de la Communication & des Médias et Porte-parole du Gouvernement, a tenu à mettre les choses au clair lors d’une déclaration officielle.

« Nous souhaitons rassurer l’opinion publique que Brazzaville reste calme et que la sécurité de nos concitoyens est notre priorité absolue », a déclaré le ministre Moungalla. « Les informations faisant état d’événements graves sont tout à fait infondées et ne doivent pas être prises au sérieux. Nous invitons nos concitoyens à vaquer sereinement à leurs activités quotidiennes sans crainte.« 

Le ministre Moungalla a également mis en garde contre la propagation de fausses informations, soulignant que de telles rumeurs peuvent provoquer la panique et le désordre dans la société. Il a appelé à la responsabilité des médias et des citoyens dans la diffusion d’informations précises et vérifiées.

Les autorités congolaises surveillent de près la situation et sont prêtes à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et la stabilité de Brazzaville. Le Gouvernement exhorte également la population à rester vigilante et à signaler toute information suspecte aux autorités compétentes.

En conclusion, il est essentiel de faire preuve de discernement dans la diffusion et la réception de l’information, en évitant de propager des rumeurs non fondées. Brazzaville demeure un endroit sûr et paisible, et les autorités sont engagées à garantir la tranquillité de ses habitants.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Nicolas Kazadi de retour à Kinshasa après un séjour en France

Nicolas Kazadi, l’ancien ministre des Finances, est de retour à Kinshasa depuis le 22 juillet, après un séjour en France. Cette visite avait été validée par le parquet général près la Cour de cassation pour des raisons humanitaires, mais son retour est étroitement surveillé dans le contexte des accusations en cours.

Nouveau report dans l’affaire Bukanga Lonzo : prochaine audience en novembre

La saga judiciaire de Bukanga Lonzo connaît un énième rebondissement. Ce lundi, Dieudonné Kamuleta, président de la Cour constitutionnelle, a annoncé le report de l'audience au 11 novembre 2024. Cette décision a été motivée par une demande de renvoi de Christo Stephanus Grobler pour des raisons de santé, ainsi que par des changements prévus dans la composition des membres de la Cour.

Régulation des lieux de culte en RDC : l’Église du Réveil du Congo réagit aux nouvelles directives

L'Église du Réveil du Congo (ERC) a apporté des clarifications importantes concernant les nouvelles mesures réglementaires sur l'implantation des lieux de culte. L'archevêque-président de l'ERC, Ejiba Yamapia Evariste, a souligné que la restriction de ne pas installer une église à moins de 500 mètres d'une autre ne concerne que les nouvelles constructions et non les établissements existants.