Jean-Jacques Mamba rejoint l’Alliance...

L'ancien député national, Jean-Jacques Mamba, a officiellement annoncé aujourd'hui son adhésion à l'Alliance Fleuve Congo (AFC), un mouvement politico-militaire dirigé par Corneille Nangaa, l'ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Réunion tripartite RDC-Burundi-Afrique du...

Addis-Abeba, Éthiopie - 21 février 2024 : Les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo, Cyril Ramaphosa de l’Afrique du Sud et Évariste Ndayishimiye du Burundi se sont réunis dimanche dernier dans la capitale éthiopienne pour discuter du déploiement des troupes de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) dans l’est de la RDC.

Deo Kasongo : Candidat...

Dans la course aux élections des gouverneurs et vice-gouverneurs à Kinshasa, la candidature de Deo Kasongo, fondateur du groupe Divo, est au centre d'une controverse alimentée par des manœuvres de dénigrement. Malgré ses efforts louables pour contribuer au rayonnement de la ville province, certaines personnes mal intentionnées s'acharnent à ternir son image.

Parlement européen : Josep...

Le mardi 27 février, le Parlement européen se prépare à une séance d'une importance capitale, alors que Josep Borrell Fontelles, vice-président de la Commission et haut représentant de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, exposera la position officielle de l'UE
AccueilA la UneIrumu: encore un...

Irumu: encore un couvre-feu décrété à Komanda à partir de 19h (comité local de sécurité)

L’administration militaire du territoire d’Irumu a décrété depuis la soirée du dimanche 26 septembre 2021 un nouveau couvre-feu sur l’ensemble de l’agglomération de Komanda située à 75 km de Bunia dans le territoire d’Irumu.

Par cette mesure, la population de ce centre commercial est interdite de circuler au-delà de 20 heures locales pour les piétons et 19 heures pour les engins roulants.

C’est le commandant de la Police nationale congolaise commissariat de Komanda, le Major Alain Mongo qui a rendu publique cette décision prise par le comité local de sécurité.

Ceci fait suite à l’insécurité grandissante qui sévit actuellement dans cette partie de l’Ituri.

A en croire notre source, chaque personne qui n’obtemperera pas à cette mesure sera arrêtée et punie.

“ A partir de 19 heures, nous interdisons la circulation aux engins roulants et aux piétons à partir de 20 heures. La population doit rester à la maison ” a-t-il indiqué dans des propos recueillis par buniaactualite.com

Le commandant de la PNC Komanda met par ailleurs en garde les conducteurs des motos qui paniquent la population par des klaxons pour relayer des rumeurs sur l’attaque imminente des rebelles opérant dans la zone.

Le vendredi 02 juillet dernier, l’administrateur militaire d’Irumu avait déjà instauré une première mesure de couvre-feu afin de permettre aux services de sécurité d’éradiquer l’insécurité dans la région.

Verite Johnson buniaactualité

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Jean-Jacques Mamba rejoint l’Alliance Fleuve Congo

L'ancien député national, Jean-Jacques Mamba, a officiellement annoncé aujourd'hui son adhésion à l'Alliance Fleuve Congo (AFC), un mouvement politico-militaire dirigé par Corneille Nangaa, l'ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Réunion tripartite RDC-Burundi-Afrique du Sud : Félix Tshisekedi insiste sur l’opérationnalisation de la force de la SADC

Addis-Abeba, Éthiopie - 21 février 2024 : Les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo, Cyril Ramaphosa de l’Afrique du Sud et Évariste Ndayishimiye du Burundi se sont réunis dimanche dernier dans la capitale éthiopienne pour discuter du déploiement des troupes de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) dans l’est de la RDC.

Deo Kasongo : Candidat à la gouvernance de Kinshasa, victime d’une campagne de dénigrement

Dans la course aux élections des gouverneurs et vice-gouverneurs à Kinshasa, la candidature de Deo Kasongo, fondateur du groupe Divo, est au centre d'une controverse alimentée par des manœuvres de dénigrement. Malgré ses efforts louables pour contribuer au rayonnement de la ville province, certaines personnes mal intentionnées s'acharnent à ternir son image.