AccueilA la UneRévolution éducative :...

Révolution éducative : Le crédit academia à 0% d’intérêt Rend l’éducation accessible en RDC

En collaboration avec la Rawbank, la Kadea Academy dévoile une initiative novatrice baptisée le « Crédit Academia, » une solution révolutionnaire visant à faciliter l’accès à l’éducation pour les apprenants sans le fardeau des intérêts financiers.

Avec un taux d’intérêt de 0 % et une période de remboursement étalée sur trois ans, dont une année est exonérée, le Crédit Academia représente une véritable bouffée d’air frais pour ceux qui aspirent à intégrer les programmes d’apprentissage prestigieux de la Kadea Academy. Il est désormais possible pour les nouveaux étudiants inscrits aux formations en marketing numérique et en développement web et mobile de Kadea Academy, répartis à travers la République Démocratique du Congo, d’étudier tout en différant le paiement grâce à un partenariat solide avec la Rawbank.

Au lieu de débourser immédiatement des sommes substantielles allant de 1 500 à 2 000 $ sur une période de 6 à 12 mois, les apprenants peuvent désormais se concentrer sur leur formation, en ne commençant le remboursement qu’une fois qu’ils auront intégré avec succès le marché professionnel. Il convient de noter que l’un des atouts majeurs des formations dispensées par Kadea Academy est leur fort taux d’insertion professionnelle, atteignant un impressionnant 100 %. En effet, un suivi continu est assuré pour chaque étudiant, depuis le début de sa formation jusqu’à son intégration réussie dans le monde du travail.

Des participants Kadea

Harmony Mayani, responsable carrière de Kadea Academy, souligne avec enthousiasme : « Notre objectif premier est de permettre aux talents congolais d’accéder à ces formations de haute qualité. Nous ne voulons pas que le coût soit un obstacle pour quiconque. Nous recherchions depuis longtemps un partenaire pour soutenir ce projet, et Rawbank a généreusement accepté de nous accompagner dans cette initiative de crédit académique à 0 % d’intérêt. »

La cérémonie officielle de signature de ce partenariat innovant avec Rawbank et le lancement du Crédit Academia ont eu lieu le jeudi 28 septembre au sein de la Kinshasa Digital Academy. Rawbank, partenaire de longue date de Kadea Academy, marque ainsi son engagement en faveur de la promotion du numérique et de la facilitation de l’accès à l’éducation. Ce partenariat s’inscrit parfaitement dans sa vision sociétale.

Pierre-Marie Morel, responsable des marchés des particuliers à Rawbank, précise : « Nous avons choisi de collaborer avec Kadea Academy car, dans le cadre de notre responsabilité sociétale, nous accordons une importance particulière à l’accès à l’éducation et croyons en l’importance du numérique. Nous souhaitons offrir à tous les apprenants la possibilité d’accéder aux formations de Kadea, qui sont reconnues pour leur qualité et leur professionnalisme, afin de les préparer à réussir dans le domaine du numérique. »

Kadea Academy, anciennement connue sous le nom de Kinshasa Digital Academy, est un centre de formation professionnelle spécialisé dans les métiers du numérique. Présente dans trois villes de la RDC, à savoir Kinshasa, Goma et Lubumbashi, l’académie propose actuellement deux programmes de formation à long terme : le Marketing Numérique et le Développement Web & Mobile. Ces formations intensives, d’une durée de 6 à 12 mois, sont dispensées par des experts chevronnés dans des infrastructures de qualité.

Chaque apprenant bénéficie également d’un ordinateur et d’un modem Vodacom pour faciliter son apprentissage. L’une des valeurs fondamentales de Kadea Academy est l’inclusivité, sa mission étant de rendre ces formations accessibles à tous les talents congolais, indépendamment de leur statut socio-économique. Ce partenariat avec Rawbank ouvre de nouvelles perspectives passionnantes pour l’éducation et la formation en République Démocratique du Congo.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...