Félix Tshisekedi approuve les...

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la...

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées...

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.

Félix Tshisekedi dénonce :...

Dans une déclaration qui a captivé l'attention nationale, le président Félix Tshisekedi a récemment exprimé sa préoccupation quant à l'état de la justice congolaise, la qualifiant de "malade". Cette prise de position intervient suite à l'arrestation controversée du journaliste Stanis Bujakera, figure influente sur les réseaux sociaux, accusé d'avoir publié un article qu'il n'a pas rédigé.
AccueilA la UneUne rencontre inédite...

Une rencontre inédite au cadastre minier : Le Banc Syndical et l’Employeur scellent une nouvelle ère

Par Manassé Kosi, Correspondant de Bisonews.cd

Le 17 octobre 2023 restera gravé dans les annales du Cadastre Minier, car c’est aujourd’hui que s’est déroulée la toute première réunion conjointe entre le Banc Syndical et l’Employeur. Cette rencontre, qui s’est tenue dans un esprit de collaboration et de dialogue, a porté sur des sujets cruciaux pour le futur du CAMI.

La réunion a été marquée par une discussion approfondie de la marche du Comité d’Action des Mineurs et de la vision de la Direction Générale. Les points clés du cahier des charges de la délégation syndicale ont également été passés en revue. Il est important de noter que les échanges ont été caractérisés par la modération et la volonté de trouver des solutions durables.

L’Employeur a fait preuve d’une ouverture d’esprit louable en écoutant attentivement les préoccupations et questions soulevées par le Banc Syndical. Cette attitude témoigne de l’engagement de toutes les parties à travailler ensemble pour résoudre les défis qui se posent. Il est clair que les acteurs du CAMI reconnaissent l’importance de maintenir un climat social positif au sein de l’organisation.

La première réunion mixte entre le Banc Syndical et l’Employeur au Cadastre Minier revêt une signification particulière. Elle marque le début d’une ère de coopération et de compréhension mutuelle, où les parties prenantes sont déterminées à faire avancer les intérêts de l’entreprise tout en veillant au bien-être des travailleurs.

Alors que le CAMI avance vers l’avenir, cette réunion historique pose les bases d’une collaboration fructueuse entre la Direction Générale et le Banc Syndical. Les acteurs clés sont conscients que la réussite de l’entreprise dépend de leur capacité à travailler ensemble de manière constructive.

En conclusion, cette première réunion conjointe est un pas dans la bonne direction pour le Cadastre Minier, et elle suscite l’espoir d’une résolution pacifique des problèmes et d’une croissance continue de l’entreprise, dans le respect des droits des travailleurs et des intérêts de l’organisation.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Félix Tshisekedi approuve les efforts de Miguel Kashal à la tête de l’ARSP

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la cité de Sake : la terreur s’abat sur les habitants

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées par les eaux à Manono, Tanganyika : Une crise humanitaire imminente

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.