Violence persistante à Mai-Ndombe...

La région de Kwamouth, située dans le territoire de Mai-Ndombe, est une fois de plus le théâtre de violences choquantes. Vendredi dernier, au village Mukele, un agriculteur a été sauvagement égorgé par les miliciens Mobondo, plongeant la communauté dans une nouvelle vague d'horreur.

Intensification des combats au...

Dans le contexte de l'escalade des hostilités au Nord-Kivu, Amnesty International a réitéré son appel pressant aux autorités de la République démocratique du Congo (RDC) afin qu'elles prennent des mesures immédiates pour protéger et assister les civils pris au piège des affrontements entre l'armée congolaise et les combattants du Mouvement du 23 mars (M23).

L’UE et le Rwanda...

L'Union européenne (UE) et le Rwanda ont scellé un partenariat stratégique en signant un protocole d'accord visant à promouvoir le développement de chaînes de valeur durables pour les matières premières critiques. L'accord, signé par Jutta Urpilainen, commissaire européenne aux partenariats internationaux

Transformation numérique : Mokilink...

Kinshasa, le 19 février - Mokilink Services, acteur incontournable du secteur des services...
AccueilAfriqueLe Rwanda ouvre...

Le Rwanda ouvre ses portes aux voyageurs africains : La fin du visa pour promouvoir l’intégration continentale

Par Manassé Kitemoko Kosi

Dans un geste significatif visant à favoriser l’intégration et la libre circulation des personnes en Afrique, le président rwandais, Paul Kagamé, a annoncé la suppression des restrictions de visa pour les voyageurs africains lors du 23e sommet du Conseil mondial du tourisme à Kigali.

Le président Kagamé a déclaré avec conviction que désormais, « N’importe quel Africain peut prendre l’avion pour le Rwanda quand il le souhaite et il ne paiera pas pour entrer dans notre pays. » Cette décision historique vise à encourager la mobilité des personnes et à renforcer les échanges commerciaux à travers le continent.

Le Rwanda, en tant que destination touristique en plein essor, se positionne comme un catalyseur de cette initiative. Le président Kagamé a souligné le potentiel de l’Afrique en tant que « destination touristique unifiée« . Actuellement, environ 60 % des touristes en Afrique proviennent de l’étranger, selon les données de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique.

Paul Kagamé a souligné que « les Africains sont l’avenir du tourisme mondial« , et cette mesure vise à faciliter la visite de son pays par des voyageurs venant d’autres nations du continent. Une fois mise en œuvre, le Rwanda rejoindra un groupe sélect de pays africains, dont la Gambie, le Bénin et les Seychelles, qui ont déjà supprimé les restrictions de voyage pour les Africains.

En plus du Rwanda, le président kényan, William Ruto, a également exprimé son intention d’abolir les visas pour les voyageurs africains se rendant au Kenya d’ici la fin de l’année. Cette initiative conjointe de ces deux pays illustre l’engagement en faveur de la libre circulation et du rapprochement des nations africaines.

Cette décision audacieuse ouvre la voie à une plus grande coopération régionale, à une augmentation du tourisme intercontinental et à la création de nouvelles opportunités économiques pour les pays africains. Elle témoigne également de la vision d’un continent uni et connecté, où les frontières deviennent moins contraignantes pour les citoyens africains.

Manassé Kitemoko Kosi, Journaliste Bisonews.cd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Violence persistante à Mai-Ndombe : Un agriculteur victime des miliciens Mobondo à Kwamouth

La région de Kwamouth, située dans le territoire de Mai-Ndombe, est une fois de plus le théâtre de violences choquantes. Vendredi dernier, au village Mukele, un agriculteur a été sauvagement égorgé par les miliciens Mobondo, plongeant la communauté dans une nouvelle vague d'horreur.

Intensification des combats au Nord-Kivu : Appel pressant d’Amnesty International à la protection des civils

Dans le contexte de l'escalade des hostilités au Nord-Kivu, Amnesty International a réitéré son appel pressant aux autorités de la République démocratique du Congo (RDC) afin qu'elles prennent des mesures immédiates pour protéger et assister les civils pris au piège des affrontements entre l'armée congolaise et les combattants du Mouvement du 23 mars (M23).

L’UE et le Rwanda s’allient pour favoriser des chaînes de valeur durables

L'Union européenne (UE) et le Rwanda ont scellé un partenariat stratégique en signant un protocole d'accord visant à promouvoir le développement de chaînes de valeur durables pour les matières premières critiques. L'accord, signé par Jutta Urpilainen, commissaire européenne aux partenariats internationaux