AccueilA la UneKananga en Deuil...

Kananga en Deuil : réunion de crise entre le premier ministre et le gouverneur pour des solutions urgentes »

Kinshasa, le 28 décembre 2023 – Dans un contexte de catastrophe naturelle frappant la ville de Kananga dans la province du Kasaï central, le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a tenu une réunion cruciale ce jeudi à la Primature avec le gouverneur de la province, John Kabeya Shikayi. L’objectif de cette rencontre était d’évaluer la situation post-glissement de terrain survenu dans la nuit du 25 au 26 décembre, causant la perte tragique de 22 vies humaines.

Les glissements de terrain, engendrés par des pluies torrentielles, ont laissé derrière eux un tableau dévastateur à Kananga. Les dégâts matériels sont également considérables, mettant la ville dans une situation de deuil et de désolation. L’usine de captage de la Regideso est submergée, les routes d’accès détruites, et plusieurs quartiers, dont Kanuyka et Bianki, ont été durement touchés.

Suite à une écoute attentive du gouverneur Kabeya, le Premier Ministre Sama Lukonde a exprimé son engagement à prendre des mesures immédiates pour atténuer les conséquences de cette catastrophe. La rencontre a été suivie d’une déclaration du gouverneur, relayée lors d’une conférence de presse, où il a partagé les détails poignants de la situation :

« Notre échange a porté sur la situation désastreuse dans notre province. La pluie du 25 au 26 décembre a causé d’importants dégâts, avec 22 pertes humaines. Des quartiers entiers, des infrastructures vitales comme l’usine de captage, et même des églises ont été touchés. Le Premier Ministre a promis une intervention d’urgence. »

Les conséquences de cette catastrophe naturelle s’étendent à plusieurs secteurs de la vie quotidienne des habitants de Kananga. Les dégâts sur l’infrastructure routière, les perturbations dans l’approvisionnement en eau, et la coupure de la voie ferrée ont des répercussions tangibles sur la vie quotidienne. Le gouverneur a souligné l’ampleur du problème, notamment l’augmentation vertigineuse des prix des denrées de base.

« La mesurette des maïs, qui coûtait 2500 Fc, a atteint 8500 Fc. L’avenue Kasa-vubu et une école dans la commune de Nganza sont sévèrement touchées. Nous avons besoin d’une action rapide pour restaurer la normalité dans notre province. »

Cette rencontre au sommet entre le Premier Ministre et le gouverneur témoigne de la volonté du gouvernement de répondre promptement aux besoins de la population affectée par cette catastrophe naturelle. Les mesures d’urgence promises par le Premier Ministre Sama Lukonde visent à apporter un soulagement rapide et à rétablir la stabilité dans la région sinistrée.

Manassé Kitemoko Kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Coup d’État avorté en RDC : le récit poignant de l’épouse de Vital Kamerhe

L'attaque survenue le dimanche 19 mai à la résidence du vice-premier ministre sortant de la République démocratique du Congo, Vital Kamerhe, a plongé sa famille dans un cauchemar dont l'issue aurait pu être tragique...

Reprise du trafic sur l’avenue Nguma à Kinshasa : un pas vers la normalisation de la circulation urbaine

Le ministre des Infrastructures, A. Gisaro, a récemment annoncé la reprise du trafic sur certains tronçons de l'avenue Nguma à Kinshasa, à partir du lundi 20 mai. Cette ouverture concerne spécifiquement le rond-point Kintambo

Éliminatoires Mondial : Silas Katompa forfait contre le Sénégal et le Togo

La Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) a récemment annoncé un coup dur pour l'équipe nationale de la RDC. En effet, l'attaquant de Stuttgart, Silas Katompa, ne pourra pas participer aux prochains matchs des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026...