AccueilEn ClairGoma : la...

Goma : la police ouvre le feu à la suite du lynchage d’un soldat des FARDC

Des tirs ont été entendus ce samedi 16 avril aux alentours de la place Vision 20-20, à Buhene, un quartier périphérique situé au Nord de Goma (Nord-Kivu).

Selon plusieurs sources dont celle de la MONUSCO, cela fait suite au lynchage d’un soldat des FARDC par des jeunes de la communauté. La police s’y est déployée pour faire baisser la tension.

Le même climat a également été observé, ce même samedi, dans la commune de Karisimbi, dans les quartiers Majengo et Katoyi.

Des bandits armés y ont tabassé et poignardé deux policiers avant de ravir leurs armes, affirme le Commandant ville de la Police nationale congolaise, le Colonel Job Alisa.

Quatre suspects ont été interpellés.


Radio Okapi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Coup d’État avorté en RDC : le récit poignant de l’épouse de Vital Kamerhe

L'attaque survenue le dimanche 19 mai à la résidence du vice-premier ministre sortant de la République démocratique du Congo, Vital Kamerhe, a plongé sa famille dans un cauchemar dont l'issue aurait pu être tragique...

Reprise du trafic sur l’avenue Nguma à Kinshasa : un pas vers la normalisation de la circulation urbaine

Le ministre des Infrastructures, A. Gisaro, a récemment annoncé la reprise du trafic sur certains tronçons de l'avenue Nguma à Kinshasa, à partir du lundi 20 mai. Cette ouverture concerne spécifiquement le rond-point Kintambo

Éliminatoires Mondial : Silas Katompa forfait contre le Sénégal et le Togo

La Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) a récemment annoncé un coup dur pour l'équipe nationale de la RDC. En effet, l'attaquant de Stuttgart, Silas Katompa, ne pourra pas participer aux prochains matchs des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026...