De l’ombre à la...

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite...

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence...

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.

Kinshasa accueille une session...

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l'opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s'étendre jusqu'au 4 mars
AccueilA la UneLes 4 particularités...

Les 4 particularités du M23 par rapport à d’autres groupes armés actifs dans l’Est de la RDC

L’actualité congolaise est dominée par les combats entre les FARDC et le M23 appuyé par le Rwanda, d’après les preuves fournies par les autorités congolaises. Pour aller au-delà de l’actualité et vous donner les clés de compréhension de la situation, ACTUALITE.CD à travers une série de capsules a interrogé des experts de cette question. Aujourd’hui, Pierre Boisselet, Coordonateur des recherches sur la violence à l’institut congolais de recherche sur la politique, la gouvernance et la violence Ebuteli, nous explique les particularités du M23 par rapport à d’autres groupes armés qui écument la partie orientale de la RDC.

Perception de Kinshasa 

Ce groupe est perçu par le gouvernement et par une grande partie de la population congolaise comme un danger pour le pouvoir actuel et une menace pour l’intégrité territoriale de la RDC. On se souvient que dans un passé récent, en 2012. Le M23 avait réussi à prendre la ville de Goma. C’était une sérieuse humiliation. 

Héritier du RCD-Goma et du CNDP

Ce groupe est aussi en grande partie un héritier des mouvements précédents comme l’AFDL, le RCD Goma ou encore le CNDP. Chacun de ce groupe à sa façon, avec une intensité différente, avait des ambitions de participer à la gestion du pays. Ce qui n’est pas forcément l’agenda de tous les groupes qui écument la partie orientale de la RDC.

Capacité de prendre et d’occuper des territoires 

Les autres groupes armés peuvent commettre énormément de dégâts contre les civils, mais généralement ils n’ont pas cette capacité de contrôle des parties du territoire et de vouloir participer à la gestion du pays

Organisation militaire 

Ce mouvement est composé d’anciens militaires, des personnes qui ont une grande expérience de l’Armée et qui ont la capacité de prendre et de conserver des territoires et parfois d’attaquer frontalement les FARDC ce que la plupart de groupes évitent. 

Suivez les explications de Pierre Boisselet sur plusieurs autres questions concernant le M23 à travers ce podcast.

Actualité.cd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De l’ombre à la lumière : leçons burundaises sur la manipulation médiatique en RDC

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite à Mikenge pour superviser le plan de retrait progressif de la Monusco

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence au Nord-Kivu : L’escalade du conflit avec le M23 fait des victimes civiles

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.