RDC : combat entre FARDC et M23 à Rutshuru,  plusieurs personnes vivant à Bunagana se réfugient en Ouganda (OCHA)

Les combats entre les forces armées de la République démocratique du Congo et les rebelles du M23  se sont poursuivis ce lundi 13 juin 2022 dans la province du Nord-Kivu en RDC. 

À cet effet, le  Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations-Unies (OCHA) alerte sur des déplacements continus, aggravant la situation humanitaire déjà précaire dans la région.

Dans son rapport du dimanche 12 juin, OCHA affirme que les partenaires humanitaires continuent de suivre la situation sécuritaire qui demeure très volatile suite à ces affrontements.

« Des milliers d’habitants de Bunagana, y compris environ 5.000 personnes déplacées et retournées qui y étaient, se sont réfugiées en Ouganda voisin, selon des estimations. Plus de 25.000 personnes, y compris des personnes déplacées et retournées, auraient été contraintes de fuir leurs villages de nouveau aujourd’hui vers des centres collectifs (églises et écoles) de Kabindi, Rwanguba et Kinoni, dans la Zone de Santé de Rwanguba », peut-on lire dans ce rapport.

Ce département du Secrétariat de l’ONU indique, par ailleurs, que la reprise des affrontements aux environs de Bunagana a affecté les activités humanitaires qui ont repris dans cette zone il y a une dizaine de jours.

Le trafic a été aussi interrompu sur l’axe reliant Burayi et Bunagana, où des milliers de personnes déplacées et retournées attendent l’assistance humanitaire depuis le début des violences en mars dernier.

Entre-temps, l’armée congolaise, dans une communication faite dimanche, accuse le Rwanda de soutenir le M23 avec comme objectif d’occuper Bunagana pour non seulement asphyxier la ville de Goma mais aussi faire pression sur le gouvernement de la RDC.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...