De l’ombre à la...

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite...

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence...

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.

Kinshasa accueille une session...

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l'opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s'étendre jusqu'au 4 mars
AccueilA la UneSuccès académique et...

Succès académique et reconnaissance internationale : Le Président Tshisekedi honore les diplômés du CHESD et de l’ESAM lors d’une cérémonie historique à Kinshasa

Kinshasa, le jeudi 3 août 2023 – Dans une ambiance empreinte de solennité et de fierté nationale, le Président de la République Démocratique du Congo, Son Excellence Félix Tshisekedi, a présidé ce jour une cérémonie exceptionnelle de remise de brevets à 245 diplômés de la 8è session ordinaire du Collège des Hautes études de stratégie et de défense (CHESD) et de la 6è promotion de l’Ecole Supérieure d’Administration Militaire (ESAM). Cet événement marque un tournant décisif dans la promotion de l’éducation et de l’excellence académique au sein des pays partenaires, unis dans le désir commun de renforcer les capacités de défense et de sécurité de leurs nations.

La cérémonie, qui s’est déroulée dans un contexte régional particulièrement marqué par des enjeux stratégiques, a revêtu une dimension internationale grâce à la présence de délégations venues de différents pays africains. Parmi elles, le Professeur Faustin-Archange Touadera, Président de la République Centrafricaine et parrain de la 8è session ordinaire du CHESD, a honoré l’événement de sa présence distinguée.

Les lauréats, au nombre de 245, ont été soigneusement sélectionnés pour leur détermination, leur compétence et leur engagement en faveur de la défense et de la sécurité de leurs pays respectifs. Ils proviennent de différentes nations amies, dont la République Démocratique du Congo, le Congo Brazzaville, la République Centrafricaine, le Bénin, le Cameroun et le Burundi. Cette diversité culturelle et académique témoigne de la force du lien qui unit ces nations dans leur quête d’une sécurité régionale renforcée et d’une stabilité durable.

Au cours de la cérémonie, le Vice-Président en charge de la Défense, Monsieur Jean-Pierre Bemba, a prononcé un discours éloquent mettant en valeur l’importance cruciale de l’éducation dans le développement harmonieux d’une nation et la consolidation de la paix. « Ces brillants diplômés sont les garants de la souveraineté et de la stabilité de nos nations. Leur savoir et leur expertise seront les piliers de nos défenses, dans un monde en constante évolution », a souligné le Vice-Président.

Cette remarquable cérémonie de remise des brevets scelle également le partenariat exemplaire entre les différentes nations représentées, témoignant ainsi de la volonté commune de travailler ensemble pour préserver la paix, la sécurité et la prospérité de la région. Les liens forgés au sein du CHESD et de l’ESAM vont au-delà des relations purement académiques ; ils reflètent une coopération étroite et durable entre des pays aux intérêts partagés.

À l’heure où les défis sécuritaires et géopolitiques s’intensifient dans le monde, cette cérémonie de remise des brevets marque une étape significative dans la quête d’un avenir pacifique et prospère pour les nations africaines. La République Démocratique du Congo, sous la direction éclairée du Président Tshisekedi, se positionne comme un acteur incontournable dans la promotion de la stabilité et du développement durable sur le continent.

En conclusion, cette cérémonie exceptionnelle restera gravée dans les annales de l’histoire africaine comme un témoignage vivant de la détermination de ces nations à unir leurs forces pour relever les défis sécuritaires actuels et futurs. Les diplômés du CHESD et de l’ESAM, désormais ambassadeurs du savoir et de la paix, porteront haut les couleurs de l’excellence africaine, et leurs compétences seront au service du bien-être de leurs concitoyens et de la région tout entière.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De l’ombre à la lumière : leçons burundaises sur la manipulation médiatique en RDC

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite à Mikenge pour superviser le plan de retrait progressif de la Monusco

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence au Nord-Kivu : L’escalade du conflit avec le M23 fait des victimes civiles

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.