Félix Tshisekedi approuve les...

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la...

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées...

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.

Félix Tshisekedi dénonce :...

Dans une déclaration qui a captivé l'attention nationale, le président Félix Tshisekedi a récemment exprimé sa préoccupation quant à l'état de la justice congolaise, la qualifiant de "malade". Cette prise de position intervient suite à l'arrestation controversée du journaliste Stanis Bujakera, figure influente sur les réseaux sociaux, accusé d'avoir publié un article qu'il n'a pas rédigé.
AccueilA la UneRDC : Interpellation...

RDC : Interpellation de Deux Ressortissants Étrangers Suspects à Kirumba, Ravivant l’Attention sur la Situation Sécuritaire dans la Région de Rutshuru

Dans un développement récent, deux individus de nationalité étrangère ont été appréhendés à Kirumba, situé dans le groupement de Bambo, relevant du territoire de Rutshuru en République Démocratique du Congo. Cet incident, survenu au cours de la journée de dimanche écoulée, prend désormais une tournure internationale alors que les autorités locales ont transféré les suspects aux commandants des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) pour des interrogatoires approfondis.

Selon des sources locales bien informées, ces deux individus, circulant à bord d’une motocyclette, sont assimilés à des ressortissants indo-pakistanais. Ils ont été appréhendés au moment où ils venaient de traverser le village de Kasali, en provenance de la zone de Mabenga. Les circonstances exactes de leur arrestation demeurent pour l’instant floues, mais les autorités ont exprimé leur préoccupation quant à la possible implication de ces individus dans des activités pouvant compromettre la sécurité de la région.

Les témoignages concordants soulignent que ces étrangers sont actuellement soumis à un interrogatoire minutieux mené par les forces militaires congolaises. L’objectif de cet interrogatoire est de démêler les fils de leur séjour dans la région et de déterminer les raisons de leur présence dans des zones où les FARDC sont engagées dans des opérations contre les éléments rebelles du M23. La proximité géographique de ces incidents avec les opérations militaires en cours ajoute un élément de préoccupation supplémentaire.

La région de Rutshuru a été le théâtre de tensions et de conflits ces dernières années, avec des groupes armés qui ont cherché à étendre leur influence dans la région. Les FARDC, pour leur part, ont travaillé sans relâche pour maintenir la stabilité et la sécurité dans la région, faisant face aux défis posés par les groupes rebelles et les perturbations potentielles. L’arrestation de ces deux individus étrangers soulève des questions cruciales quant à la sécurité régionale et à la nécessité de rester vigilant face aux menaces potentielles.

Cette affaire en cours sera surveillée de près par la communauté internationale et les observateurs locaux, alors que les autorités congolaises cherchent à obtenir des réponses claires concernant l’identité, les intentions et les connexions éventuelles de ces étrangers. Les résultats de l’enquête pourraient avoir des implications significatives pour la situation sécuritaire dans la région et au-delà. Nous continuerons à suivre de près cette affaire et à fournir des mises à jour au fur et à mesure que de nouveaux développements se produiront.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Félix Tshisekedi approuve les efforts de Miguel Kashal à la tête de l’ARSP

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la cité de Sake : la terreur s’abat sur les habitants

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées par les eaux à Manono, Tanganyika : Une crise humanitaire imminente

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.