AccueilA la UneMobilisation de la...

Mobilisation de la Lucha : Un appel pressant à réorienter les actions de la 31e brigade FARDC à Mambasa

Ce jeudi, les membres engagés du Mouvement citoyen La Lucha ont convergé en un rassemblement significatif devant les locaux de l’administration territoriale de Mambasa, située dans la province d’Ituri. Cette mobilisation citoyenne souligne l’urgence de repenser le rôle de la 31e brigade des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) opérant dans la région.

L’attention du mouvement est focalisée sur les actions de cette brigade militaire, qui ont suscité des préoccupations substantielles. Plus particulièrement, les militants de La Lucha expriment des inquiétudes quant à l’orientation actuelle de la 31e brigade, laquelle semble s’impliquer davantage dans l’exploitation minière et forestière ainsi que dans la sécurité des opérations minières impliquant des entreprises chinoises. Ces priorités apparentes ont conduit à des interrogations quant à la protection effective des populations locales et à la lutte contre les groupes armés.

Lucha

Le message porté par la mobilisation reflète le besoin crucial de reconsidérer le mandat de la 31e brigade FARDC. Plutôt que de s’engager dans des activités économiques, les citoyens réclament une réorientation vers une mission primordiale de sécurité et de protection des communautés. L’accent est mis sur la nécessité de contrer la menace persistante posée par les Forces Démocratiques Alliées (ADF), qui ont pu bénéficier de cette situation pour étendre leur influence.

La Lucha, dans sa démarche, cherche à rappeler l’importance du rôle des forces armées dans la sauvegarde des intérêts nationaux et de la sécurité des citoyens. Les manifestants soulignent que l’efficacité de la brigade doit être mesurée en fonction de sa capacité à endiguer les activités des groupes armés hostiles, plutôt qu’à participer à des entreprises commerciales qui peuvent potentiellement miner la stabilité de la région.

En somme, cette mobilisation devant les bureaux administratifs de Mambasa témoigne de l’engagement civique de La Lucha pour un changement de cap de la 31e brigade FARDC. Les citoyens appellent à une révision stratégique de ses priorités opérationnelles, afin de garantir une protection adéquate aux populations locales et de contrer efficacement la menace des groupes armés dans la région d’Ituri.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...