Réunion d’urgence à Kinshasa...

Des ministres de la santé de onze pays africains se réunissent à Kinshasa pour une urgence face aux épidémies de Mpox. Ils visent à améliorer la coopération pour contenir la propagation du virus, qui s'intensifie notamment à l'est de la RDC. Cette rencontre est soutenue par le président Tshisekedi et précède une session ministérielle importante.

Trois raisons d’opter pour...

Le cuivre, précieux dans la construction, la plomberie et la médecine, gagne en popularité grâce à sa durabilité contre la corrosion et sa longue durée de vie sans maintenance complexe. Facile à entretenir et entièrement recyclable, ce matériau est aussi écologique, permettant de diminuer l'empreinte carbone.

Kinshasa et Belgrade renforcent...

La République Démocratique du Congo et la Serbie intensifient leur coopération, notamment dans l'éducation et la science, lors d'une rencontre à Kinshasa entre leurs vice-Premiers ministres. La Serbie soutient l'intégrité territoriale de la RDC et prône le règlement des conflits par la négociation. Ce partenariat se développe alors que la RDC diversifie ses alliances pour sa stabilité et son développement.

Menkwo : Incursion meurtrière...

L'attaque de miliciens Mobondo à Menkwo, malgré un accord de paix, questionne son efficacité et l'engagement des groupes armés. La violence répétée défiant l'autorité étatique et les efforts de stabilisation au Maï-Ndombe réclame une stratégie de sécurité renouvelée pour protéger les citoyens et assurer une paix durable.
AccueilA la UneFélix Tshisekedi à...

Félix Tshisekedi à Lodja : « Je suis triste parce que depuis que j’ai débuté ma tournée, je ne vois que des problèmes »

L’on peut sentir de la tristesse dans la voix de Félix Tshisekedi, Président de la République, lors de son adresse, ce mercredi 5 janvier, à la population de Lodja, dans la province de Sankuru, dans le cadre de sa tournée dans l’espace Grand Kasaï.

Le Chef de l’État n’est visiblement pas content de ce qu’il a vu pendant sa tournée d’inspection, que « des problèmes ».

« Mon arrière grand-mère est de Sankuru, vous êtes aussi mon sang et je suis chez moi. Je suis triste parce que depuis que j’ai débuté ma tournée, je ne vois que des problèmes », déplore-t-il.

Par les problèmes, Félix Tshisekedi entend la question liée aux infrastructures, aux hôpitaux, des habitations. « Nous avons pris du recul », se plaint-il.

Dans cette optique, Félix Tshisekedi veut se polariser sur le sol. Le Président de la République veut que l’agriculture soit développée et que les produits congolais soient aussi exportés vers l’étranger.

« Nous devons développer d’agriculture dans tout le Congo parce que nous avons une terre fertile. Cela va nous donner aussi la possibilité d’exporter nos produits », dit le Chef de l’État qui pense que « pour réaliser cela, il faut l’unité. J’ai appris qu’à Lodja les gens sont divisés ».

Par ailleurs, le Président Tshisekedi est revenu sur le programme de développement à la base de 145 territoires lancé il y a quelques mois. Il affirme que cela « va permettre la construction des écoles et des centres de formations qui permttront aux jeunes d’avoir des connaissances ».

« Nous devons donner l’emploi aux jeunes pour qu’ils construisent le pays », renchérit Félix Tshisekedi.

Avant l’arrivée du Chef de l’État à l’aéroport de Lodja, cette ville étaient en ébullition. Plusieurs formations politiques s’étaient mobilisées pour accueillir le Président de la République. L’on peut citer notamment la Convention des Congolais Unis (CCU) de Lambert Mende.

Actu 7

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Réunion d’urgence à Kinshasa pour contrer la propagation du Mpox en Afrique

Des ministres de la santé de onze pays africains se réunissent à Kinshasa pour une urgence face aux épidémies de Mpox. Ils visent à améliorer la coopération pour contenir la propagation du virus, qui s'intensifie notamment à l'est de la RDC. Cette rencontre est soutenue par le président Tshisekedi et précède une session ministérielle importante.

Trois raisons d’opter pour le cuivre !

Le cuivre, précieux dans la construction, la plomberie et la médecine, gagne en popularité grâce à sa durabilité contre la corrosion et sa longue durée de vie sans maintenance complexe. Facile à entretenir et entièrement recyclable, ce matériau est aussi écologique, permettant de diminuer l'empreinte carbone.

Kinshasa et Belgrade renforcent leurs liens diplomatiques et sectoriels

La République Démocratique du Congo et la Serbie intensifient leur coopération, notamment dans l'éducation et la science, lors d'une rencontre à Kinshasa entre leurs vice-Premiers ministres. La Serbie soutient l'intégrité territoriale de la RDC et prône le règlement des conflits par la négociation. Ce partenariat se développe alors que la RDC diversifie ses alliances pour sa stabilité et son développement.