Le Curé de la paroisse Saint François de Sales réhabilité

Le Curé de la paroisse Saint François de Sales de Kintambo, l’abbé Aimé Lusambo, a été réhabilité après avoir été suspendu pour avoir déclaré qu’il était légitime pour des prêtes d’avoir des enfants. Le Cardinal et Archevêque de l’archidiocèse de Kinshasa, Fridolin Ambomgo, l’a réhabilité ce samedi 7 mai 2022.

Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, l’abbé Aimé Lusambo avait déclaré: « On veut me retirer la soutane. Où veulent-ils donc que j’aille alors que toute ma jeunesse et ma vie je les ai consacrées à Dieu ? Si j’ai 4 ou 5 enfants, comment vais-je les élever dans la mesure où le décompte final n’existe pas dans ce que nous faisons ? Je connais l’un parmi eux qui a 4 enfants. A-t-il été suspendu ? Peut-être, il faudra à notre tour qu’on écrive au Pape pour qu’il le suspende.

Tout celui qui va oser toucher à ma soutane, nous allons nous emmêler les pinceaux », avait-il déclaré dans cette vidéo qui avait suscité plusieurs réaction sur la toile.

Djodjo Vondi
congo-press.com

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...