AccueilEn continuÉducationPatrouille financière :...

Patrouille financière : Tony Mwaba mis à nu par l’IGF

La lutte pour l’instauration de la bonne gouvernance demeure le cheval de bataille de l’inspecteur général des finances et chef de service Jules Alingete Key.

Après avoir réussi à contraindre la Ministre du Portefeuille à suspendre les mandataires dans quelques entreprises de son ministère en l’occurrence la REGIDESO, la SCTP (ex-Onatra), la Société Cobil, Sonahydroc et Cohydro, pour gestion calamiteuse, l’IGF a mis à nu la criminalité Financière de Tony Mwaba dont 2 conseillers sont à Makala.

Lino Mpeko et Henock Kukelemana, respectivement comptable et conseiller du ministre de l’enseignement primaire secondaire et technique sont placés sous mandat d’arrêt provisoire depuis le lundi 4 avril dernier, après leur audition au parquet général près la cour d’appel de Kinshasa Gombe.

 
Le 18 mars dernier, la Direction de l’Inspection Générale des Finances (IGF) avait accusé les mêmes personnes (les Conseillers, Directeur du cabinet et comptable du ministère de l’EPST) de faux et usage de faux « dans le but de détourner les fonds publics destinés à l’organisation du tournoi interscolaire panafricain organisé du 19 au 20 février».


24sur24.cd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...