Macron incite à la...

Dans une récente intervention, Emmanuel Macron, président de la France, a eu des échanges téléphoniques avec Paul Kagame du Rwanda. L'objectif principal de ces discussions a été d'encourager la reprise...

Vital Kamerhe remporte la...

Dans une ambiance marquée par une participation démocratique notable, Vital Kamerhe vient d'être désigné par l'Union sacrée comme candidat unique à la présidence de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo...

AN-Vital Kamerhe : « Celui...

Devant un parterre de députés nationaux, Vital Kamerhe, candidat à la présidence de l'Assemblée nationale, a réaffirmé son engagement envers l'unité et l'efficacité au sein de l'Union sacrée. Il a exprimé sa volonté d'être le seul représentant...

Denis Kadima à Mbuji-Mayi...

Denis Kadima Kazadi, Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), a récemment pris la tête d'une délégation en visite à Mbuji-Mayi, dans le Kasaï oriental. Leur mission ? Superviser de près les préparatifs des prochaines élections de gouverneurs...
AccueilA la UneKinshasa : JKK...

Kinshasa : JKK s’offre un bain de Wewa, Fatshi perd l’absoluité de son avant-garde

Le fait s’est déroulé ce vendredi 15 avril dans la capitale Kinshasa. Une scène surréaliste. Si ce n’est pas un cas isolé, celui-ci est très parlant.

Au volant de sa jeep de couleur rouge sombre, l’ancien Président de la République Joseph Kabila dit JKK s’est offert un bain de wewa dans le district populaire de Tshangu. Une partie de la capitale réputée hostile à l’ancien régime.

Certains peuvent y voir un signe qui ne trompe pas, une preuve de l’échec du camp Fatshi à satisfaire l’espoir qu’il incarnait à son élection. D’autres diront que ce n’est qu’une frange de jeunes qui se réjouit pour tout et rien.

Cependant, une seule chose devrait mettre tout le monde d’accord : on assiste à la déliquescence de l’essence ou mieux de la molécule qui caractérise l’UDPS et ses alliés au pouvoir. Incroyable ! Les wewa, motards taximen, invétérés défenseurs de Fatshi Béton, prêts à se battre et à se faire foueter pour leur chef, chantant à la gloire du flegmatique Shina Rambo. Qui l’eut cru !

Le sacré a perdu de sa saveur, la sainteté flirte avec les abîmes. Fatshi a perdu l’absoluité de la déférence des wewa, sa base avant-gardiste. Ceux qui, lors de son retour d’un de ses safaris diplomatiques, l’ont escorté de l’aéroport à la présidence, faisant la fierté de sa popularité, sont aujourd’hui les potes de celui qui se terre inlassablement à kingakati.

Pour les udpsiens, l’avenir n’est pas serein. Les illuminés devront déjà songer à revoir leurs petits calculs car, Il y a un proverbe africain qui dit :« le mari de ta mère est ton père ». Et la génitrice de tout leader de l’UDPS ce sont les wewa, c’est la base. Il n’est pas inopportun de rappeler le slogan de la campagne électorale de Félix Tshisekedi en 2018 : yoka base (écoute la base). Du reste, c’est à vous de commenter


LushiActu

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Macron incite à la reprise des dialogues entre Kagame et Tshisekedi pour la paix au Nord-Kivu

Dans une récente intervention, Emmanuel Macron, président de la France, a eu des échanges téléphoniques avec Paul Kagame du Rwanda. L'objectif principal de ces discussions a été d'encourager la reprise...

Vital Kamerhe remporte la primaire de l’Union Sacrée pour la présidence de l’assemblée nationale

Dans une ambiance marquée par une participation démocratique notable, Vital Kamerhe vient d'être désigné par l'Union sacrée comme candidat unique à la présidence de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo...

AN-Vital Kamerhe : « Celui qui va gagner sera le seul candidat de l’Union sacrée au poste de président de l’Assemblée nationale »

Devant un parterre de députés nationaux, Vital Kamerhe, candidat à la présidence de l'Assemblée nationale, a réaffirmé son engagement envers l'unité et l'efficacité au sein de l'Union sacrée. Il a exprimé sa volonté d'être le seul représentant...