AccueilA la UneExpo Béton 2022...

Expo Béton 2022 : le caucus de sénateurs de Kinshasa  » l’ancienne ville de Kinshasa la belle est aujourd’hui un monstre urbain »

Autrefois Kinshasa la belle, aujourd’hui la capitale de la République démocratique du Congo est comparable à un monstre urbain, sans cadastre ni véritable plan de développement. 

C’est le constat fait, ce jeudi 01 décembre 2022, par les sénateurs élus de la ville province de Kinshasa dans un rapport lu par le rapporteur de ces élus, le sénateur Patrick Lubala  à l’ouverture de la deuxième journée du forum Expo Béton 6é édition.

« Kinshasa est aujourd’hui le prototype d’une ville à urbanisation anarchique et non contrôlée par le pouvoir public. L’administration a perdu tout contrôle de lotissement. Une ville livrée à elle-même. Des  lotissements anachroniques se métastases partout. Cette situation démontre donc l’absence de l’autorité de l’État de la ville de Kinshasa autrefois le miroir de la République démocratique du Congo », a fait savoir le sénateur Patrick Lubala Rapporteur. 

Ainsi les sénateurs de la ville de Kinshasa proposent une relecture dynamique du cadre légal qui organise la décentralisation pour refonder la gouvernance locale que pour renforcer les interactions fonctionnelles entre les communes, le gouvernement provincial et le gouvernement central.

Ce travail des sénateurs de Kinshasa vise un seul objectif : donner à l’institution municipale un cadre politique efficace pour renforcer la résilience des pratiques administratives locales. 

« Face aux exigences de la gouvernance performante de proximité, toutes nos propositions sont confiées au service d’un objectif principal que la Commune qui est l’administration la plus proche des citoyens, puisse pleinement reconquérir ses prérogatives de première échelon du pouvoir d’État et apportée des réponses salutaires et cohérente aux attentes de l’ensemble de notre population », a-t-il fait savoir le sénateur Patrick Lubala.

Ces  propositions du caucus de sénateurs de Kinshasa se fondent sur le diagnostic et l’évolution de ce qui revient une des caractéristiques de la République démocratique du Congo en matière d’organisation et d’administration, à savoir : la divergence chronique entre les textes et la réalité. 

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Jacquemain Shabani entame mission sécuritaire à Goma sous haute tension

Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Jacquemain Shabani, a entamé ce samedi 13 juillet une mission délicate au Nord-Kivu, débutant par la ville de Goma.

RDC : L’UDPS en ébullition, Augustin Kabuya conserve le soutien de la Présidence

L'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) est actuellement au cœur d'une tempête politique. Plusieurs membres influents et militants du parti au pouvoir réclament le départ d'Augustin Kabuya, qu'ils accusent de gestion autoritaire et de favoritisme.

Congrès de l’ONEC : Michel Victor Lessay présente le rôle de l’APLC et son bilan face aux défis de la transparence financière en RDC

Lors du Congrès de l'ONEC, Michel Victor Lessay, Coordonnateur a.i. de l'Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC), a souligné les efforts soutenus de la République Démocratique du Congo dans la lutte contre la corruption, la fraude et le détournement de fonds publics. Il a mis en avant les stratégies de l'APLC ainsi que ses progrès et ambitions futures...