Le Burundi accuse le...

Dans une récente déclaration officielle, le gouvernement du Burundi a exprimé de graves préoccupations, accusant le Rwanda de jouer un rôle dans les récentes violences qui ont secoué la province de Bubanza. L'incident, survenu dimanche dernier à Buringa, a été marqué par une attaque dévastatrice attribuée au groupe Red Tabara

Redirection controversée des fonds...

Dans une révélation qui suscite un vif débat au sein de l'opinion publique et des cercles politiques congolais, une correspondance émanant de Jean-Pierre Bemba Gombo, Vice-Premier Ministre en charge de la Défense nationale et des Anciens combattants, a été mise au jour, exposant une demande controversée adressée aux responsables de la gestion des péages routiers du pays.

Montée de l’insécurité à...

Dans la tranquillité trompeuse de la nuit, la ville de Goma, située au cœur du Nord-Kivu, a une fois de plus été le cadre d'actes de violence alarmants. La dernière série d'incidents, survenue dans la nuit de dimanche, témoigne d'une escalade inquiétante de l'insécurité urbaine qui frappe cette région depuis l'aube de l'année 2024.

RDC : Stabilité et...

En République démocratique du Congo, l'évolution récente de l'économie nationale soulève des interrogations et espoirs dans un contexte mondial incertain, marqué par des défis géopolitiques et environnementaux persistants. Lors de la dernière réunion du conseil des ministres, la gouverneure de la Banque centrale du Congo, Malangu Kabedi, a partagé des nouvelles significatives sur la situation économique actuelle du pays, reflétant les adaptations et les défis auxquels l'économie congolaise est confrontée.
AccueilA la UneKinshasa: APSO-FATSHI s'engage...

Kinshasa: APSO-FATSHI s’engage à accompagner le chef de l’État dans sa vision du développement durable du pays !

Dans un communiqué signé par sa Coordinatrice Nationale, Mme Thérèse MUJANYI, l’APSO-FASTHI dit avoir suivi avec Intérêt le discours du chef de l’État à la nation à l’issue des consultations dont la détermination et la fermeté sont appréciées à leur juste valeur.
Ce communiqué indique que l’APSO-FATSHI partage le diagnostic sans complaisance de la situation politique du pays.
« Partant de la paix et de ka sécurité, le renforcement de la démocratie et l’État de droit, la crédibilisation du processus électoral et l’indépendance et la bonne administration de la justice, l’amélioration des finances publiques et du climat des affaires, la planification du développement et la construction des infrastructures, l’emploi des jeunes, la promotion et l’autonomisation de la femme et de la jeune fille, la promotion de l’émergence d’un Congo fort, prospère et uni », renchérit le communiqué.
Par ailleurs, l’APSO-FATSHI a pris ces différentes préoccupations comme faisant partie des grandes réformes et s’engage aux côtés du chef de l’État Félix TSHISEKEDI pour l’accompagner dans la matérialisation de cette vision pour le développement durable de la RDC.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Le Burundi accuse le Rwanda de soutenir des actes de violence sur son territoire

Dans une récente déclaration officielle, le gouvernement du Burundi a exprimé de graves préoccupations, accusant le Rwanda de jouer un rôle dans les récentes violences qui ont secoué la province de Bubanza. L'incident, survenu dimanche dernier à Buringa, a été marqué par une attaque dévastatrice attribuée au groupe Red Tabara

Redirection controversée des fonds des péages vers la défense : Jean-Pierre Bemba au cœur d’une polémique

Dans une révélation qui suscite un vif débat au sein de l'opinion publique et des cercles politiques congolais, une correspondance émanant de Jean-Pierre Bemba Gombo, Vice-Premier Ministre en charge de la Défense nationale et des Anciens combattants, a été mise au jour, exposant une demande controversée adressée aux responsables de la gestion des péages routiers du pays.

Montée de l’insécurité à Goma : Une nuit d’horreur pour trois jeunes

Dans la tranquillité trompeuse de la nuit, la ville de Goma, située au cœur du Nord-Kivu, a une fois de plus été le cadre d'actes de violence alarmants. La dernière série d'incidents, survenue dans la nuit de dimanche, témoigne d'une escalade inquiétante de l'insécurité urbaine qui frappe cette région depuis l'aube de l'année 2024.