AccueilA la UneArchidiocèse de Kinshasa...

Archidiocèse de Kinshasa : La Commission Justice et Paix met en garde A. Kabuya contre des propos « discourtois » à l’endroit du cardinal Ambongo

À travers un communiqué dont une copie est parvenue à la Rédaction d’Actu30.cd, ce vendredi 06 août, la Commission diocésaine Justice et Paix de l’Archidiocèse de Kinshasa exprime de profondes indignations face aux propos « discourtois et désobligeants » tenus dans différentes chaînes de télévision par Augustin Kabuya, secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), à l’endroit de l’église catholique.

« Rappelons et mettons en garde monsieur Augustin Kabuya et la bande des inciviques que la fin de la récréation a sonné et qu’ils subiront les conséquences de leurs actes devant Dieu et devant l’histoire », peut-on lire dans cette déclaration signée, le 05 août 2021, notamment par l’abbé Joël Kaba, son président.

Par ailleurs, cette Commission encourage l’église à demeurer dans sa mission prophétique ; « celle consistant à dénoncer le mal d’où qu’il vienne et à notre père le cardinal Archevêque métropolitain de Kinshasa à perpétuer ses messages pastoraux visant à dresser avec fermeté toutes les brebis égarées ».

Pour rappel, dans une matinée politique tenue, le mardi 03 août dernier à Kinshasa, le secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya, avait condamné la sortie médiatique du cardinal Ambongo sur les violences enregistrées contre l’église catholique.

Pour le numéro 2 du parti présidentiel, le discours tenu par l’archevêque métropolitain de Kinshasa a « réduit la valeur d’un cardinal à une position ethno-tribale et clanique ». Il a également appelé le cardinal Fridolin Ambongo à aller apprendre comment parler.

Emery Yakamua actu30

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : nouveaux affrontements entre les FARDC et le M23 à Rutshuru

Ce dimanche, le territoire de Rutshuru a de nouveau été le théâtre de violents combats entre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles du M23

Kwamouth : attaque armée sur la rivière Kasaï, un bandit recherché s’empare d’une embarcation

Une nouvelle attaque armée a eu lieu jeudi sur la rivière Kasaï, près du village Mpwaka. Un bandit bien connu sous le nom de "Ferre"

Assemblée nationale : un nouveau chapitre politique s’ouvre

Après l'installation du bureau définitif de l'Assemblée nationale, la sortie de la nouvelle équipe gouvernementale semble imminente. Deux mois après la nomination de la Première ministre Judith Suminwa