Beni : 13 militants de la LUCHA condamnés à 12 mois de servitude pénale

Treize militants (12 garçons et une fille) du mouvement Lutte pour le changement (LUCHA) ont été condamnés à 12 mois de servitude pénale le vendredi 01 avril 2022 à Beni dans la province du Nord-Kivu.

Le tribunal militaire les a trouvés coupables de désobéissance civile pour avoir manifesté en novembre dernier contre la 12ème prorogation, sans évaluation, de l’état de siège. Le verdict est tombé au cours d’une audience organisée dans la salle de l’auditorat militaire garnison de Beni.

« Vu la constitution de la République Démocratique du Congo en ses articles pertinents, vu le code judiciaire militaire en ses articles 5 et 6, le tribunal les condamne tous à 12 mois de servitude pénale principale. Le tribunal les condamne, en outre, au paiement chacun, d’une amende de 250.000 Francs congolais », a précisé le juge militaire.

Une condamnation contestée par  Philémon Ndambi wa Ndambi, avocat des condamnés, qui a qualifié de fallacieuses, toutes les accusations portées contre ses clients détenus depuis plus de trois mois.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...