Félix Tshisekedi approuve les...

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la...

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées...

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.

Félix Tshisekedi dénonce :...

Dans une déclaration qui a captivé l'attention nationale, le président Félix Tshisekedi a récemment exprimé sa préoccupation quant à l'état de la justice congolaise, la qualifiant de "malade". Cette prise de position intervient suite à l'arrestation controversée du journaliste Stanis Bujakera, figure influente sur les réseaux sociaux, accusé d'avoir publié un article qu'il n'a pas rédigé.
AccueilEn continuPolitiqueBolodjwa à Tshisekedi...

Bolodjwa à Tshisekedi : « Le Congo, c’est déjà une prison »

Dans la série de réactions formulées à la suite de la dernière sortie médiatique du président Félix Tshisekedi depuis N’Djamena au Tchad, l’opposant Alain Bolodjwa Ibola s’oppose vigoureusement à la logique de Félix Tshisekedi prédisant un remplissage des maisons carcérales de la République par des personnes habituées aux attaques personnelles ou émettant des avis divergents du pouvoir.

Le coordonnateur de la Nouvelle classe politique de l’opposition et initiateur du parti politique LeBat (Levons-nous et Bâtissons), pense que “le président devrait commencer par identifier le nombre de prisonniers régulièrement en détention en République démocratique du Congo”. Et d’illustrer par le cas de la prison centrale de Makala à Kinshasa, Bolodjwa soutient que les geôliers sont en surnombre, ce qui crée de multiples difficultés d’une bonne administration pénitentiaire. “La prison de Makala a été créée pour héberger deux mille personnes (2.000), aujourd’hui, elle gère plus de 11.000 personnes”, a-t-il déploré au cours de l’émission “Non à la balkanisation” de Jean-Pierre Kayembe.

Le Congo, c’est déjà une prison

Pour Alain Bolodjwa Ibola, il ne sert à rien de créer des nouvelles maisons pénitentiaires du moment que le pays en soi ressemble déjà à une prison. “Pourquoi créer des nouvelles prisons alors que le Congo, c’est déjà une prison”.

Le radical opposant trouve incongrue l’idée consistant à traquer les opposants pour leurs opinions. Il conseille à l’autorité suprême de la République de renoncer à cette politique qui risque, selon lui, de ne pas servir ses intérêts.


Ouragan

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Félix Tshisekedi approuve les efforts de Miguel Kashal à la tête de l’ARSP

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la cité de Sake : la terreur s’abat sur les habitants

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées par les eaux à Manono, Tanganyika : Une crise humanitaire imminente

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.