De l’ombre à la...

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite...

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence...

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.

Kinshasa accueille une session...

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l'opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s'étendre jusqu'au 4 mars
AccueilA la UneTragédie à Goma...

Tragédie à Goma : Les répercussions après le Massacre

Dans un premier temps, le 30 août dernier, l’armée a tenu à souligner que les Forces de Défense et de Sécurité avaient pris toutes les mesures nécessaires pour mettre un terme de manière professionnelle aux agissements des instigateurs des troubles, qui semblaient servir les desseins agresseurs du groupe M23/RDF.

Ensuite, le gouvernement a vigoureusement défendu l’action des militaires en accusant les manifestants d’avoir orchestré des actions portant atteinte à l’ordre public, et ayant abouti au décès d’un membre des forces de police, victime de lynchage. Ces événements ont contraint les autorités à déployer les forces de l’ordre afin de restaurer la quiétude et la sérénité dans la ville.

Ce mardi marque l’ouverture d’un procès en flagrance. Six militaires, parmi lesquels figure le colonel Mike Mikombe de la garde républicaine de Goma, sont poursuivis pour des crimes contre l’humanité, notamment meurtre, actes de destruction délibérée, ainsi que l’incitation de militaires à enfreindre leurs devoirs et leur discipline.

Cette affaire suscite une vive émotion au sein de la population de Goma, qui réclame justice pour les victimes de ces événements tragiques. Les témoignages des survivants et les éléments de preuve présentés lors du procès s’annoncent cruciaux pour faire toute la lumière sur cette sombre affaire.

Les autorités gouvernementales, quant à elles, s’efforcent de rétablir la confiance de la population en promettant une enquête transparente et équitable. La communauté internationale suit également de près cette affaire, appelant à ce que la justice soit rendue de manière impartiale et conformément aux normes internationales.

Les prochains jours seront décisifs pour déterminer la responsabilité des accusés dans cette tragédie et pour apporter une réponse satisfaisante aux questions qui pèsent sur les circonstances entourant ce massacre à Goma.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De l’ombre à la lumière : leçons burundaises sur la manipulation médiatique en RDC

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite à Mikenge pour superviser le plan de retrait progressif de la Monusco

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence au Nord-Kivu : L’escalade du conflit avec le M23 fait des victimes civiles

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.