AccueilA la UneSud-Kivu : suspension...

Sud-Kivu : suspension de la chasse pour contrer la propagation du monkeypox

Par Manassé Kitemoko Kosi – Bisonews.cd

Kinshasa, 31 octobre 2023

La coordination provinciale de l’environnement et du développement durable du Sud-Kivu a pris une décision cruciale mardi dernier, en suspendant temporairement les activités de chasse dans la province. Cette mesure vise à prévenir la propagation du monkeypox, également connu sous le nom de variole du singe, après la confirmation de plusieurs cas dans la région. L’objectif principal de cette décision est de réduire le risque de contact entre les humains et les animaux infectés.

John Yowana, coordinateur provincial de l’environnement à Bukavu, a expliqué que cette décision visait à éloigner les individus de la faune sauvage, considérée comme le principal réservoir du virus. De plus, la consommation, le stockage, le transport et le commerce de viandes de brousse sont désormais interdits dans les huit territoires de la province du Sud-Kivu.

Actuellement, des dizaines de cas contacts sont placés en quarantaine pour observation, dans le but de limiter la propagation de cette maladie potentiellement mortelle.

La société civile de Bukavu, consciente de l’urgence de la situation, mène des actions de sensibilisation auprès de la population pour réduire la transmission du virus. Adrien Zawadi, président de la société civile du Sud-Kivu, a déclaré : « Nous faisons de notre mieux pour alerter la population face à cette maladie. Nous menons des campagnes de sensibilisation auprès de la population ainsi que des autorités sanitaires de la province. Une équipe fait de même à Mwenga, où la maladie a débuté et où l’on a observé plusieurs cas de la maladie. La maladie est bien présente à Bukavu. Ces dernières semaines, les médecins ont signalé des cas. »

La variole du singe est causée par le virus monkeypox ou orthopoxvirus simien. Initialement présente chez les animaux, en particulier les singes et les rongeurs, la maladie peut se manifester chez l’homme sous une forme atténuée de la variole humaine, avec des symptômes moins graves et une létalité plus faible. Les premiers symptômes de la variole du singe comprennent de la fièvre, des douleurs musculaires et de la fatigue chez les patients.

Le Sud-Kivu se mobilise ainsi pour faire face à la menace du monkeypox en suspendant la chasse et en sensibilisant la population à l’importance des mesures de prévention. La situation est suivie de près par les autorités sanitaires locales pour empêcher une propagation plus importante de cette maladie zoonotique.

Manassé Kitemoko Kosi – Bisonews.cd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Les nouveaux sénateurs du Nord-Kivu exhortés à agir pour la paix dans la province

Les acteurs de la société civile et les organisations de jeunesse du Nord-Kivu attendent des sénateurs fraîchement élus de cette province une prise de position ferme et des actions concrètes pour rétablir la paix...

Reprise des combats entre les FARDC et le M23 à rutshuru

Les affrontements entre l’armée congolaise et les rebelles du M23, soutenus par le Rwanda, ont repris avec intensité ce lundi 27 mai dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu...

L’ARSP appelle la Gécamines à faciliter la recommandation de plus de 20 entreprises à TFM

Lundi 27 mai, l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP) a exhorté la GECAMINES à ne pas entraver la recommandation de plus de 20 entreprises à Tenke Fungurume Mining (TFM).