De l’ombre à la...

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite...

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence...

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.

Kinshasa accueille une session...

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l'opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s'étendre jusqu'au 4 mars
AccueilA la UneNouvelle attaque des...

Nouvelle attaque des ADF à Beni : Un bilan de 7 Morts à déplorer près de mayimoya

BENI, Nord-Kivu — Une nouvelle vague de violence a frappé les villages de Kokola et Upira, près de la localité de Mayimoya, dans le nord du territoire de Beni, causant la perte de sept civils, dont quatre femmes. Cette escalade tragique a également coûté la vie au chef de la localité.

L’attaque a débuté vendredi à 8 heures, plongeant la région dans un bain de terreur. Patrick Musubao, responsable de la société civile locale, rapporte que « cinq personnes, dont quatre villageoises en pleine activité dans leur palmeraie, ont été tuées à coups de machette et par balles dans le village de Kokola. »

La deuxième vague meurtrière a visé le chef de la localité d’Upira, ajoutant un sinistre chapitre à cette sombre journée. Musubao explique que les assaillants ont usé de ruse en informant le chef que sa véranda à Upira était en feu. Dans une tentative de protection de ses biens, le chef s’est dirigé vers le lieu indiqué, où il a été confronté et exécuté par les combattants ADF. « Son père a également perdu la vie, et sa moto a été réduite en cendres, » ajoute la même source.

Cette attaque survient à la suite d’un assaut enregistré la nuit précédente dans la localité d’Eringeti, suscitant des inquiétudes quant aux menaces qui pèsent sur les usagers de la route Oïcha-Eringeti. De plus, les assaillants semblent se rapprocher des localités du groupement Bambuba-Kisiki, remettant en question la période de relative accalmie qui prévalait dans la région depuis plus de deux ans.

Les violences persistantes soulèvent des préoccupations quant à la sécurité des habitants et à l’efficacité des mesures prises pour contrer ces attaques. Les autorités locales sont sous pression pour garantir la protection des citoyens et rétablir la stabilité dans une région déjà éprouvée par des années de conflits.

Manassé Kitemoko Kosi
Journaliste, Bisonews.cd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De l’ombre à la lumière : leçons burundaises sur la manipulation médiatique en RDC

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite à Mikenge pour superviser le plan de retrait progressif de la Monusco

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence au Nord-Kivu : L’escalade du conflit avec le M23 fait des victimes civiles

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.