AccueilA la UneBarricades érigées à...

Barricades érigées à Goma ce jeudi soir : Mouvements citoyens en ébullition pour la libération de trois activistes arrêtés dans la matinée

Goma, le 10 août 2023 – Une atmosphère tendue a enveloppé les rues de Goma ce soir alors que des jeunes militants des mouvements citoyens ont dressé des barricades, exprimant leur profonde indignation face à l’arrestation matinale de trois militants engagés. Espoir Muhinuka, figure éminente de la Lucha, et Bob Lwaboshi, fervent membre du mouvement Licho la Raiya, ont été appréhendés et sont actuellement détenus au cachot de la mairie. Dans un autre lieu de détention, Jack Sinzahera croupit dans les locaux de la DGM, conséquence directe de sa campagne de protestation contre les frais illégaux de 500 FC imposés aux passagers entre Goma et Bukavu.

La ville de Goma, habituellement paisible, s’est transformée en un théâtre de contestation alors que les jeunes de divers mouvements citoyens se sont unis pour demander la libération immédiate de leurs camarades détenus. Les motifs de leur arrestation demeurent l’objet de vives critiques, certains les qualifiant d’atteinte à la liberté d’expression et de réunion pacifique, droits fondamentaux ancrés dans la Constitution.

Esbroufe Mbarubu, porte-parole de la Lucha, a déclaré : « Nous sommes ici pour défendre nos droits légitimes à exprimer nos opinions et à agir pour le bien commun. Espoir, Bob et Jack sont les visages de cette quête pour une société plus juste. Leur détention est une tentative flagrante de museler notre voix, mais nous resterons fermes. »

L’arrestation de Jack Sinzahera a suscité une attention particulière. Cet activiste a été appréhendé après avoir mené une campagne de sensibilisation contre les frais abusifs imposés par le service de migration aux passagers entre Goma et Bukavu. Cette campagne a gagné en popularité et a rapidement mobilisé un soutien considérable au sein de la population. Cependant, l’arrestation de Sinzahera est perçue par de nombreux observateurs comme une tentative de dissuasion pour ceux qui osent remettre en question les agissements des autorités locales.

Dans un climat où les mouvements citoyens cherchent à faire entendre leur voix et à garantir les droits fondamentaux des citoyens, les récents événements à Goma révèlent une tension croissante entre les aspirations démocratiques et les restrictions imposées par les autorités. Les militants restent résolus à maintenir la pression pour obtenir la libération de leurs camarades et faire résonner leurs revendications à travers le pays.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...