De l’ombre à la...

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite...

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence...

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.

Kinshasa accueille une session...

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l'opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s'étendre jusqu'au 4 mars
AccueilA la UneInsécurité à l’Est...

Insécurité à l’Est de la RDC : Le député Juvenal Munobo condamne les propos mensongers de Jules Alingete

L’Inspecteur Général des Finances (IGF), Jules Alingete, a déclaré mardi à Houston aux États-Unis où il participe à la première édition du North South Investsements Forum, qu’il n’y a pas de guerre au Congo.

A en croire les propos de Jules Alingete, la République Démocratique du Congo (RDC) est un pays stable où il n’y a pas la guerre en dépit de quelques poches d’insécurité créées à l’Est du pays par des groupes armés pilleurs des ressources.

Ces propos fâchent plusieurs notables de la province du Nord-Kivu qui regrettent la légèreté avec laquelle certaines personnes hautement placées abordent la question de l’insécurité et des tueries dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

C’est le cas du député national Juvenal Munobo qui n’est pas d’accord avec Jules Alingete. Selon l’élu du Territoire de Walikale au Nord-Kivu, Jules Alingete ne devrait pas, selon lui, « mentir ».

« Jules Alingete ne devrait pas mentir pour attirer les investisseurs. Il devrait dire la vérité en donnant les informations telles qu’elles sont. Jules Alingete devrait dire qu’il y a la guerre à l’Est, mais les forces armées font tout pour rétablir la paix mais pas dire qu’il n’y pas la guerre », a-t-il déclaré sur Top Congo FM ce mercredi 27 avril 2022.

Juvenal Monubo regrette du fait que les propos de Jules Alingete soient loin de la réalité sur terrain, car dans les provinces du Nord-Kivu et ituri, les massacres ne se sont jamais arrêtés.

Signalons que plusieurs organisations de la société civile ont dénoncé la semaine dernière la poursuite des massacres des civils dans les provinces du Nord-Kivu et ituri, en dépit de l’Etat de siège, une mesure exceptionnelle décrétée en mai dernier par le Chef de l’État Félix Tshisekedi, pour ramener la paix dans cette partie du pays.

ECHOCONGO

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De l’ombre à la lumière : leçons burundaises sur la manipulation médiatique en RDC

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite à Mikenge pour superviser le plan de retrait progressif de la Monusco

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence au Nord-Kivu : L’escalade du conflit avec le M23 fait des victimes civiles

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.